Vivre à bord d'un bateau

Auteur Carla Beaudroit
04/07/2019

Si vous souhaitez acheter un bateau dans lequel vous pourrez vivre, vous trouverez dans cet article les questions qu’il faut se poser ainsi que leurs réponses pour que votre projet soit mené à bon port.

  • Si vous avez décidé de vivre à bord d’un bateau, c’est certainement que vous avez déjà de l'expérience en navigation. Cependant, il sera très important de choisir le type de bateau qui conviendra le plus à vos besoins et à votre budget.
  • Une fois que vous aurez choisi le bateau dans lequel vous allez vivre et que vous saurez où l’amarrer, l’étape suivante sera de vous préparer et vous habituer à la vie à bord, puisque ce sera un changement important sur tous les points.

barco-para-vivir Il existe des bateaux qui sont parfaitement pensés pour la vie à bord. Les llauts modernes comme ce Menorquin Sasga sont très pratiques pour naviguer en Méditerannée. Ils ont des cockpits que vous pourrez utiliser comme des “terrasses” pour mieux profiter du paysage.

Passer d’une grande maison, d’un studio, ou même du canapé d’un ami, à la vie dans un bateau, est un changement radical, surtout en ce qui concerne l’espace et l’organisation. Vous avez certainement déjà étudié la question du budget et vous savez combien vous coûtera un bateau neuf ou d’occasion. Si vous n’êtes pas encore propriétaire, nous vous conseillons de de passer des vacances et quelques week-ends en vivant dans un bateau ayant les mêmes caractéristiques que celui que vous comptez acheter. Si vous avez prévu de vivre avec quelqu'un d'autre à bord, vous devrez réfléchir à la façon dont vous vous partagerez l'espace. En effet, passer autant de temps dans si peu de mètres carrés n’est pas fait pour tout le monde, familles, amis ou couples. Vous devrez réussir à partager ce rêve avec tout les voyageurs, même avec votre chien si il est de la partie.

Toute personne à l’esprit voyageur aura les yeux qui brilleront à l’idée de penser vivre à bord d’un bateau. En effet, pendant longtemps, c’était un luxe réservé aux bohémiens, bien que si l’on ne remonte pas très loin dans le temps, cela était aussi relié aux châtiments et à la pauvreté extrême. Désormais, il existe des endroits où la vie à bord représente tout un symbole, comme dans les canaux d’Amsterdam, où les gens habitaient dans des bateaux car il n'y avait pas assez de logements à l’après-guerre.

Cela dit, le rêve peut vite virer au cauchemar, car pour vivre dans un bateau, il faut savoir être un peu minimaliste. Si vous faites partie des personnes qui ne peuvent vivre sans une montagne de vêtements et de produits de soin, vous devrez vous tourner vers un bateau plus grand, mais il est possible que celui-ci ne rentre pas dans votre budget.

Votre souhait de vivre à bord d’un bateau est sûrement lié à votre passion pour la mer, et au fait que vous ayez déjà des connaissances du monde nautique. Si c’est le cas, la transition se fera plus rapidement et plus facilement. Cependant, si vous recherchez un changement de vie radical, vous aurez tout de même beaucoup de choses à apprendre avant de commencer, comme les différents types de bateaux, l’achat du bateau, et bien d'autres questions fondamentales.

Plus d’informations:

Bateaux à moteur: types, moteurs et utilisations

Tout savoir sur les voiliers: coque, quille, gouvernail et gréement

Comment acheter un bateau: le guide

barcoparavivir2 Si vous préférez l’espace plutôt que la vitesse, un bateau hybride comme le Greenline 40 peut être un bon compromis, notamment grâce à ses panneaux solaires qui vous aideront à réduire les dépenses d'énergie. Photo: greenlinehybrid.si

Naviguer

Avant de choisir le bateau qui vous accompagnera dans cette aventure, vous devez savoir si vous comptez naviguez avec, ou simplement rester amarré dans un port. Cela vous permettra d'estimer les frais que vous aurez à faire pour le rendre opérationnel. Si le bateau que vous choisissez n’est pas utilisé pour naviguer, cela peut-être que les moteurs ne fonctionnent plus, qu’il n’a pas été utilisé depuis longtemps, ou si c’est un voilier, que le gréement doit être rénové. Un vieux bateau mal entretenu n’est pas la même chose qu’une vieille maison dans laquelle un peintre n’aura qu’à tout remettre au goût du jour. Les installations électriques souffrent énormément des intempéries de l’environnement marin, donc votre investissement pourra s’avérer être très peu rentable si le bateau a été malmené auparavant. Sachez aussi qu'il existe des bateaux dont la structure peut être facilement modifiée afin d'optimiser l'espace.

Une fois que vous aurez trouvé le bateau de vos rêves, vous devrez décider si vous préférez l’amarrer à un port ou véritablement quitter la terre et vivre au large en naviguant. Entre l’une et l’autre de ces options, le budget et le style de vie varient beaucoup. Vivre de traversées est une option très intéressante au niveau du budget, mais il vous faudra être plus expérimenté en navigation. Ceux qui font ce choix pourront jeter l’ancre dans des baies ou des criques, mais il faudra toujours faire attention à la météo, car c’est de celle-ci que dépendra le confort et la sécurité des passagers. Il est également possible de réduire les coûts de carburant en ayant les batteries adaptées, rechargées grâce à des panneaux solaires, des générateurs éoliens ou des hydrogénérateurs. Il sera également nécessaire d’avoir une petite embarcation pour aller chercher des vivres sur la terre ferme. Certains navigateurs n’entrent au port que pour recharger le carburant et l’eau, faire quelques petites réparations, ou lorsque le temps est vraiment trop mauvais. Bien que cette vie semble s’apparenter à la liberté totale, il faut quand même faire un planning pour organiser l’entretien du bateau, mais votre souci principal devra bien entendu être de prendre connaissance de la météo pour ne pas vous mettre en danger.

bateaupourvivre2 Un bateau avec une grande cuisine confortable, lumineuse, de grands placards et un bon réfrigérateur est l’idéal. Vous trouverez tout cela dans les catamarans, bien que leur prix soit un peu élevé. Photo: fountaine-pajot.com

Où s’amarrer?

Choisir où amarrer votre bateau est la deuxième question que vous aurez à vous poser et elle dépendra de nombreux facteurs, notamment de votre vie professionnelle. Ceux qui ont la chance d’avoir un métier qui ne nécessite pas d’être dans au bureau tous les jours seront avantagés: sans lieu de travail fixe, pas besoin d’un amarrage fixe. Ceux-ci pourront donc voyager de port en port ou simplement choisir le moins cher d’entre eux. Bien-sûr, il faudra vérifier la qualité de la connexion Wi-fi, étant donné que dans certains ports la connexion 3 ou 4G n’est pas optimale non plus. Généralement, la location d’un amarrage prévoit les frais d’eau, d’électricité, et la connexion internet dans certains cas.

Pour beaucoup de personnes, pouvoir changer de port, de ville, de mer ou d’océan au gré de ses envies est un rêve, cependant il est certain qu’il faut avoir un minimum de connaissances avant de sauter le pas. Ce qui est sûr, c’est que le choix du port de départ dépendra du budget que vous souhaiterez mettre. Par exemple, si vous souhaitez amarrer à Monaco, il ne faut pas oublier que lors d’événements comme le Grand Prix de formule 1, les prix peuvent vite augmenter. En France, les contrats de vente ou de location d'amarrage peuvent être très différents selon les villes. Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez consulter notre section places de ports à louer sur iNautia, qui propose une large gamme de prix selon le port et la longueur.

La vie à bord

Une fois que vous aurez choisi le bateau le plus adapté pour vous et le port où vous voudrez l’amarrer, l’étape suivante sera de vous habituer à la vie à bord. Ce sera sûrement la partie la plus dure car il s’agit d’un changement radical sur tous les points. Ça n’a l’air de rien, mais en réalité c’est plutôt compliqué, de plus, apprendre à se débarrasser des objets qui vous encombrent sera très satisfaisant, surtout en ce qui concerne les meubles et les vêtements.

Vêtements

Pour nettoyer les vos habits, il faut savoir que certains ports proposent des services de blanchisserie, ce qui vous facilitera la tâche. Cette option n'est pas toujours disponible, cependant il existe tout de même d’autres services de ramassage et de livraison des vêtements, ceux-ci sont un peu plus chers, mais restent la solution la plus pratique.

Alimentation

Il est certain que manger au restaurant tous les jours n’est ni bon pour votre santé, ni pour votre porte-monnaie. Le grand inconvénient à vivre dans un espace réduit est de ne pas pouvoir stocker beaucoup de produits frais. Il vous faudra donc faire des courses assez régulièrement, être prévoyant et optimiser au maximum la capacité de stockage de votre réfrigérateur pour éviter le gaspillage.

 Certains bateaux sont très pratiques pour passer beaucoup de temps à bord mais aussi pour y vivre. C’est le cas de beaucoup de Steeler dont le design offre un style de vie plus relaxant et minimaliste.

Hygiène corporelle

Si vous restez dans le même port pendant une longue durée, le mieux sera d’utiliser les sanitaires du port ou du club, cela vous évitera d’avoir à déplacer votre bateau juste pour changer l’eau. Tout cela n’est qu’une question d’habitude et d’organisation: les toilettes ne sont pas toujours près de votre bateau, et traverser tout le port jusqu’aux douches avant de se rendre compte qu’on a oublié son shampoing est très énervant.

La vie à bord en hiver

Si vous avez la chance de pouvoir choisir où vous allez naviguer, n'hésitez pas à aller dans des endroits ou le climat sera agréable. Si ce n’est pas possible, il faudra prendre en compte certains aspects pour bénéficier d’une température agréable pendant votre voyage. Tout d’abord, il faut savoir que le grand problème auquel vous pourrez avoir à faire face est l’humidité. C’est une chose à laquelle on ne pense pas forcément quand on vit “sur la terre ferme”, mais qui peut vite être difficile à gérer lorsqu’on est à bord. La solution la plus pratique est d’utiliser un déshumidificateur, qui vous épargnera de nombreux problèmes: pas seulement l’humidité en elle-même, mais également la sensation d’humidité et la vitesse à laquelle le bateau récupèrera une température agréable. Vous aurez également besoin d’un chauffage électrique (pour un bateau de 10 ou 12 mètres, un chauffage de 2kW sera suffisant). Vous devrez alors recharger le chauffage quand vous serez au port pour pouvoir l'utiliser en mer.

Lorsque vous serez en mer, vous pouvez aussi utiliser un chauffage diesel. Leur consommation de carburant est très basse, et leur consommation d’énergie aussi (12 volts). Ils vous permettront de chauffer votre bateau facilement et rapidement et aussi de vous aider à faire sécher vos habits si vous naviguez par mauvais temps.

L’isolation à bord est également très importante. Dans une bateau récent, vous ne devriez pas avoir trop de problèmes, bien qu’ils soient généralement conçus pour naviguer en été. Au contraire, sur des bateaux anciens, vous devrez porter une attention particulière à la qualité de l’isolation, car ceux-ci sont plus enclins à subir de fortes différences de températures entre l'intérieur et l'extérieur. Pour votre premier hiver à bord, il sera judicieux de faire des révisions sur votre bateau dans les parties qui sont difficiles d’accès, car c’est là que vous aurez le plus de chances de voir l’humidité et la moisissure s’accumuler.

 Vivre à bord d’un bateau et naviguer à travers le monde est un rêve qu’ont en commun de nombreux marins. Le Beneteau Sense 57 est un voilier hauturier pensé pour les longues traversées. Vivre à bord d’un bateau et naviguer à travers le monde est un rêve qu’ont en commun de nombreux marins. Le Beneteau Sense 57 est un voilier hauturier pensé pour les longues traversées.

Réparations et entretien

L’idéal est d’être un minimum bricoleur, ainsi vous pourrez régler vous-même la plupart des petits problèmes de votre bateau sans avoir besoin de recourir aux services d’un professionnel. Cela vous permettra de garder votre argent pour les moments où vous aurez besoin de faire de grosses réparations que vous ne pouvez pas faire seul. Vous apprendrez au fur et à mesure à faire ces petites retouches et pourrez demander de l’aide à vos voisins de port ou vous aider d’internet.

Une fois par an, ou tous les deux ans, prévoyez l’hivernage pour repeindre la coque et changer les anodes sacrificielles et faire une révision générale des oeuvres vives, des sondes, des passe-coques des robinets, des hélices, du gouvernail, etc. Il est très important de savoir que généralement, lorsque votre bateau est à l’hivernage, vous n’êtes pas autorisé à vivre dedans, il faudra donc penser à trouver un ami ou des membres de votre famille pour vous accueillir pendant ce temps.

Conclusion

Mettez votre maison en vente, trouvez un emploi sans attaches, cherchez le bateau de vos rêves, et vous pourrez abandonner la terre pour aller en mer. Il ne faut pas croire que ce rêve n’est accessible qu’aux jeunes ou aux nomades, c’est au contraire un plan de vie idéal pour partager de superbes moments en couple, et même avec des enfants. Il existe d’ailleurs de nombreux ouvrages de familles ayant voyagé en bateau, vous pourriez commencer à vous accoutumer à ce style de vie en lisant des livres sur ce thème lors de vos prochaines vacances.