Vendre un bateau avec l'aide d'un courtier

Auteur Maria José Lemos
14/11/2018

Avant de décider de vendre un bateau, il est bon de savoir que vous pouvez faire appel à un courtier maritime afin de prendre en charge la vente, surtout si vous n’avez pas le temps de prendre soin de tous les détails.

  • Les courtiers maritimes vous permettront de gagner du temps et vous donneront accès à des services et des avantages intéressant.
  • La payement d'un courtier s'effectue généralement à la fin de vente, sous formes de commission décidé au préalable. Celle-ci dépendra du type de bateau, des caractéristiques du bateau et des services spécifiques inclus.
  • Il peut être intéressant de travailler avec un seul courtier exclusivement pour payer une commission plus faible.

Diego Yriarte
Votre courtier peut prendre en charge la visite de votre bateau et répondre à des questions plus techniques.

Le rôle des courtiers

Les courtiers maritimes sont des entreprises ou des professionnels du secteur qui se consacrent à la vente de navires, protégeant et promouvant les intérêts de leurs clients. Les courtiers agissent comme intermédiaires dans la vente en accord avec le propriétaire du bateau, ils opèrent au nom du vendeur.  Ils proposent une série de services  et de conditions, pour apporter leurs aides et leurs expertises dans la vente de bateau, cela peut permettre de faire une vente au meilleur prix et dans un délai raisonnable. En plus d'en faire la publicité et de faire connaître le bateau à un large public d’acheteurs potentiels, ils sont également chargés de mener efficacement les négociations, en évitant de nombreux obstacles qui pourraient survenir au cours du processus de vente. Ces activités d’intermédiation entre vendeur et acheteur ont pour but de faciliter et d'accélérer la vente, en plus d’aboutir à un accord satisfaisant pour toutes les parties.

Voici en détail ce qu’un courtier peut faire pour vous aider à vendre votre bateau de la manière la plus efficace :

  1. Vous aider à définir le prix idéal pour votre bateau - Pour assurer une bonne vente, dans la plupart des cas cela signifie une vente rapide, il est essentiel de définir un prix de vente approprié. Le courtier connaît mieux que quiconque la valeur marchande de votre bateau puisqu'il a accès à des informations qui ne sont pas accessibles au grand public, telles que les prix de vente réels des bateaux comme les vôtres, et pas seulement les prix de départ. Avec l’aide d’un intermédiaire, vous pouvez être sûr que votre bateau aura un prix compétitif.

  1. Annoncer votre bateau de la manière la plus efficace - Votre courtier proposera un plan pour annoncer votre bateau dans les portails les plus visibles en France, comme par exemple iNautia ou YachtWorld.  Selon le bateau l'annonce sera différente, les acheteurs potentiels d'un voilier de 30 pieds des années 1970 ne seront pas les mêmes que ceux d'un Sunseeker de 63 pieds. L’objectif du courtier est de vous aider à atteindre le public idéal pour votre bateau, ce qui peut donc également inclure l’envoi de publicité par courrier électronique aux clients potentiels et autres courtiers, mais il peut aussi en parler dans des salons et foires nautiques.

  1. Préparer le bateau à la vente - Le courtier peut vous conseiller sur les améliorations que vous pouvez apporter pour rendre votre bateau plus attrayant sur le marché. Il vous aidera à identifier les problèmes et proposera des solutions pour l’entretien et la décoration. De plus, vous pouvez prévoir des réparations et suggérer de trouver un amarrage ou un chantier naval pour rendre le bateau plus accessible durant la période de vente.

  1. Répondre aux demandes des parties intéressées - Le courtier est  important lorsqu’il s'agit de répondre aux questions des acheteurs intéressées. Il sait identifier les curieux qui vous feront perdre votre temps et sera répondre généralement mieux que quiconque aux questions liées aux aspects plus techniques du bateau.

  1. Prendre en charge les visites du bateau - Un autre service sur lequel vous pouvez vous mettre d’accord et qui vous fera gagner beaucoup de temps est que le courtier s’occupe des visites du bateau. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de dépenser votre temps libre pour faire visiter le navire, surtout si vous êtes un peu loin de votre domicile ou de votre travail. De plus, si vous n'êtes pas un expert des bateaux mais que vous préférez profiter de la navigation uniquement, avoir l’aide d’une personne qualifié, capable de se renseigner et clarifier des doutes sur le bateau, peut être très utile.

  1. Gérer tous les aspects de la vente, y compris les inspections, les tests de navigation et la négociation - Il est normal que l’acheteur demande un test de navigation en plus de l’inspection technique pour bien s’informer sur l'état du bateau. Le test et l’inspection peuvent tous deux engendrer une série de problèmes que le courtier sait prendre en compte dans le processus de négociation, il sera vous aider à prendre des décisions afin que la vente soit aussi avantageuse que possible. Dans de nombreux cas, l’intervention du courtier dans les négociations permet un accord entre le vendeur et l’acheteur qui serait presque impossible à réaliser sans lui.

  1. Traiter les procédures de transfert et taxes liées à la vente - Les courtiers connaissent mieux que personne l’essence de leur métier : titres de propriété, règles de sécurité des différents types de bateaux, contrats de vente, obligations fiscales et d’autres documents nécessaires au transfert de propriété des navires. Encore une fois, si votre temps est limité ou si vous ne voulez pas ajouter de complications à votre vie, le courtier vous offre également des services de gestion pour que la fin du processus de vente soit encore plus réussie.

Diego Yriarte
Certains courtiers sont spécialisés dans un type de bateau distinct : trouver ceux qui correspondent au mieux à votre bateau

Services et commissions du courtier

Si vous décidez de vendre votre bateau avec l’aide d’un courtier, vous serez entre les mains d’un professionnel expérimenté qui connaît très bien le marché et qui sera en mesure de transmettre une certaine confiance aux acheteurs potentiels. En tant que vendeur, vous aurez la possibilité de choisir pour quels services vous souhaitez l’embaucher, par exemple, de demander au courtier d'apporter plus d’informations sur votre bateau. Vous pouvez également décider si vous préférez que l’agent prenne en charge le nettoyage du bateau avant d’être visité. Dans certains cas, par exemple, si vous avez déjà choisi le prochain bateau que vous souhaitez acheter, le courtier peut accepter votre bateau dans le cadre du paiement du nouveau. Vous pouvez également vous mettre d’accord sur la vente exclusive de votre bateau auprès d’un unique courtier (ce qui vous permet de payer une commission plus faible) ou de vendre votre bateau à l’aide de plusieurs intermédiaires.

Il est normal que le courtier demande la documentation prouvant la propriété du bateau, les documents de maintenance et tout les renseignements nécessaires pour s’assurer que tout est en ordre et qu’il ne peut y avoir de problème ou de retard lors de la conclusion de la vente. Si vous n’avez pas cette documentation (beaucoup de vieux bateaux n’en ont plus), un courtier peut aussi vous aider à trouver le meilleur moyen de résoudre ce type de problème.

Les services d’un courtier maritime sont habituellement convenus sur la base d’une commission de service ou d’un prix fixe qui dépend des caractéristiques du bateau et des services spécifiques inclus. La commission est payée une fois la vente effectuée. La commission et les conditions de paiement sont convenus avant le début de l’exercice.

Choisir un courtier

Avant de choisir un courtier, il est conseillé de contacter plusieurs professionnels par téléphone, par email ou en personne, même s’ils ont été recommandés par des amis ou des personnes de confiance. Voyez comment les autres navires sont annoncés sur les portails tels que iNautia, et si vous aimez la façon de les présenter, c’est déjà un premier critère pour prendre une décision. Envoyez-leur un e-mail contenant des informations sur votre bateau et demandez-leur comment ils procèdent et quelle serait leur commission. Est ce qu’ils répondent rapidement à votre e-mail ? Si vous choisissez d’appeler par téléphone, prennent-il du temps pour vous rappeler ? Ce sont également des indicateurs déterminants du professionnalisme d’une entreprise nautique. Après avoir choisi un courtier, consultez votre annonce de bateau pour voir si quelques détails peuvent s’améliorer.

Les courtiers se spécialisent généralement dans certains types ou longueurs de bateaux ou opèrent dans certaines zones géographiques, alors choisissez celui qui a de l'expérience dans des bateaux similaires au vôtre et qui opère près de la zone du bateau amarré. Dans certains cas, il peut être convenu de déplacer le bateau vers les installations du courtier ou vers un endroit proche pour faciliter les visites.

Si vous souhaitez vendre un bateau sans l'aide d'un courtier, vous pouvez consulter nos conseils sur comment vendre un bateau.