Le nom du bateau

Auteur Raphael Meira
07/03/2019

Dans la vie de tous propriétaires, le choix du nom du navire est un moment important. Mais comment nomme-t-on son bateau ? Pourquoi est-t'il nécessaire de donner un nom à son embarcation ?

  • Donner un nom à son bateau est nécessaire pour qu’il puisse être identifié dans quelconques procédures ou lors d’une situation d’urgence.
  • Bien que considérer que modifier le nom d’un bateau porte malheur, il est possible et commun de demander un changement de nom.

Nom de bateau
Certains propriétaires inscrivent le nom de leur bateau sur les flancs. Photo: Jordi Maseras

Pourquoi donner un nom à un bateau ?

Tous vieux marins vous diront qu’un bateau à une âme, et que cet âme se transcrit par son histoire. Ils ajouteront qu’ils ont vécus et sentis des moments et des sensations inoubliables, c’est pour cela qu’un bateau a besoin d’être personnifié avec un nom. A vrai dire, ils ont raison ! Quel navigateur ne s'est pas souvenu jusqu'à ses derniers jours des innombrables moments vécus à bord de son navire bien-aimé ?

Mais il existe également une raison légale. Votre bateau doit être identifiable peut importe ou qu’il soit. Par conséquent, dans la documentation du bateau, le nom apparaîtra toujours en plus de la plaque d’immatriculation et des informations sur le propriétaires.

Lorsque vous demanderez votre numéro MMSI, code de neuf chiffres que l’ANFR attribue à un navire exploitant des équipements radio dotés notamment de l’Appel Sélectif Numérique, ASN ou DSC en anglais pour Digital Selective Calling, il vous sera demandé le nom de votre navire.

Le nom de du bateau vous aidera également à vous identifier auprès des port ou d’autres marins. Pour toute procédure nécessitant la radio, posséder un nom vous permettra de communiquer plus facilement. Il est donc important de choisir un nom de bateau simple à épeler et compréhensible pour les étrangers.

Important : Le nom ou l’immatriculation du bateau doit apparaître sur tous les dispositifs de repérage et d’assistance tel que le gilet de sauvetage.

Le bateau iNautia Girl
Il existe de nombreux bateau portant des noms féminins. Ne manquez pas d'imagination pour trouver un nom. source : Jordi Maseras.

Changer le nom du bateau

Lors de l’achat d’un bateau il est nécessaire de donner un nom au bateau dans la documentation. Pour une embarcation neuve, vous devez faire jouer votre imagination et trouver un nom disponible. Concernant les bateaux d’occasion, ils possèdent déjà un nom, vous avez donc deux options, laisser ou bien changer le nom du bateau.

Cependant si vous décidez de modifier le nom, il est nécessaire que nous vous avertissons qu’il existe de nombreuses superstitions dans le monde nautique, dont une qui dit que changer le nom d’un navire porterait malheur.

A savoir : Il a quelques traditions qui sont effectuées pour conjurer le malheur de la débaptisation d’un bateau, il faut donc “tuer le macoui” (macoui est le sillage). En surfant sur internet vous en trouverez quelques unes.

Mais d'où viennent ces superstitions sur le nom du bateau ?

L'origine de la légende remonte à plusieurs siècles, cet superstition a été créé par la marine anglaise, pour des raisons économiques afin d'empêcher les pirates de changer le nom de leurs navires, en effet les pillards changeait leurs nom pour ne pas être retrouvés après avoir commis leurs méfaits.

Les pirates étant très superstitieux, ils ont commencé à divulguer des histoires d'horribles épaves de navires et de dénouements effrayants pour les équipages qui naviguaient à bord de navires dont le nom avait été remplacé par un autre. Grâce à cette histoire inventée de toute pièce, la marine anglaise a évité que les pirates changent de nom et cela a ainsi facilité la récupération des bateaux et des biens volés.

Il est dit également que les compagnies d’assurance ont révélé la légende car les de nombreux bateaux avaient été déclaré submergés alors qu’en réalité ils avaient été volé et était utilisés à des fins criminelles.

Les superstitions sont très présente dans le monde nautique.
Il existe de nombreuses superstitions dans le monde nautique. (AFP/DERRICK CEYRAC)

Que dit la législation sur le nom du bateau ?

Un bateau doit posséder des “marques d'identification internes et externes en chiffres arabes et en caractères latin de couleurs claire sur fond foncé ou de couleur foncée sur fond clair”. Autrement dit, le nom de votre bateau doit être visible et compréhensible.

L’Arrêté du 8 avril 2009 relatif aux marques d'identification des navires de plaisance en mer dit :

  • Concernant les voiliers, doit être marqué sur la coque de manière visible, le nom du navire et le nom ou les initiales du service d’immatriculation.

    • Pour les voiliers entre 7 et 12 mètres, les caractères doivent peut posséder des dimensions libres sans être inférieures à 4 cm de hauteur, 1,5 cm de largeur réservée et possédant une épaisseur du trait d’au moins 0,5 cm.
    • Pour les voiliers de plus de 12 mètres, les caractères doivent posséder des dimensions libres sans être inférieures à 7 cm de hauteur, à 3 cm de largeur et avec une épaisseur du trait de minimum 0,8 cm.

  • Les bateaux à moteurs ont quant à eux l’obligation d’avoir au moins le numéro d’immatriculation en lettres capitales sur les deux côtés de la coque ou bien sur la superstructure.

    • Pour les bateaux à moteur de moins de 7 mètres: Dimensions libres sans être inférieures à 4 cm de hauteur 1,5 cm de largeur réservée à chaque caractère. Épaisseur du trait : 0,5 cm mini.
    • Pour ceux de 7 à 12 mètres : Dimensions libres sans être inférieures à 7 cm de hauteur, 3 cm de largeur réservée à chaque caractère. Épaisseur du trait : 0,8 cm mini.
    • Pour ceux de plus de 12 mètres : Dimensions libres sans être inférieures à 12 cm de hauteur, 5 cm de largeur réservée à chaque caractère. Épaisseur du trait : 1,5 cm mini.

Quels sont les démarches administrative pour changer de nom ?

Malgré les superstitions vous souhaitez tout de même changer le nom de votre bateau ? Il vous suffira de demander une mutation de nom adressé aux bureaux des affaires maritimes dans lequel votre bateau est rattaché. Un nouvel acte de francisation vous sera délivré par la suite sans aucun frais.