Expertise et inspection du bateau avant l’achat

Auteur Jordi Maseras
08/04/2020

Une expertise ou une inspection avant l’achat vous permettra de négocier de meilleures conditions d’achat ou tout simplement d’écarter un bateau qui ne répond pas à vos attentes. 

  • L’expert que vous engagez doit être expérimenté dans le type de bateau que vous voulez acheter et il est recommandé de demander un devis écrit afin de connaître exactement le service que vous allez contracter.

  • Lorsque vous avez le rapport final, assurez-vous de bien le comprendre, que la révision et toute la documentation du bateau soient incluses et ne le partagez pas avec le vendeur.

image-principale-inspection

Dans la plupart des pays européens, beaucoup de bateaux d’occasion à vendre ont un rapport signé par un expert agréé qui relève les résultats d’une révision approfondie détaillant l’état réel du bateau afin que le futur acheteur potentiel puisse se décider pour ce bateau ou pour un autre avec la plus grande confiance. En France, les acheteurs ont l'habitude de faire appel à un expert dédié à l'inspection et à l'évaluation des bateaux avant de formaliser l'achat d'un bateau d'occasion. 

Inspecter avant d’acheter

Au cours de la vie d'un bateau, il peut y avoir un certain nombre de circonstances dans lesquelles un rapport technique indépendant peut être nécessaire, pour certifier le bon état d'un bateau, pour déterminer la valeur d'une réparation requise ou pour présenter un rapport à un organisme officiel. Dans un marché de seconde main aussi actif que celui des bateaux de sport, l'évaluation technique joue un rôle clé dans la décision d’achat et pour l'obtention d’une bonne assurance. Connaître l'état général d'un bateau permet de minimiser les risques liés à l'achat. Une inspection approfondie nous épargnera de nombreux désagréments, voire des frais, et nous aidera à négocier un prix plus juste.

Quand faire appel à un expert

Il y a beaucoup de critères qui affectent le prix d’un bateau. Plus la longueur augmente, plus le nombre d'équipements et d'accessoires nécessitant un entretien, des pièces de rechange, des certificats, des heures d'utilisation, etc. augmente et, dans certains cas, ces entretiens peuvent coûter des milliers d'euros. L'achat d'un bateau d'occasion d'une marque connue ou dont les unités sont nombreuses n'est pas très problématique, car les prix sont plus ou moins stipulés, mais lorsqu'il s'agit d'un seul bateau (appelé aussi bateau one-off), d'un bateau en acier, en aluminium ou en bois, il est nécessaire qu'une personne impartiale fasse une évaluation.

Il est également courant de réaliser l’évaluation d’un bateau dans le but de demander un prêt pour son acquisition. Dans tous les cas, le bateau n’a pas toujours à être impeccable. Il est possible qu'un acheteur veuille acquérir un bateau car son prix est très bas dû à son mauvais état de conservation et qu'il soit intéressé par l'évaluation d'un expert certifiant les possibilités de réparation et son coût total, ce qui déterminera si son prix bas est une opportunité ou non.

Les experts interviennent également au moment d’assurer un bateau, agissant tant pour le compte de la compagnie d'assurance, que pour l’assuré. Le but est de procéder à un contrôle technique pour obtenir des données objectives qui permettent d’établir la valeur assurée dans la police d’assurance.

Plus d’information :

Estimer le prix de vente de votre bateau

Choisir un expert maritime

Pour trouver un expert de confiance vous pouvez commencer en ligne, en cherchant des entreprises ou des agents dans le secteur, mais vous pouvez aussi vous adresser à un courtier ou même à un club nautique, une marina ou à un chantier naval. Sur iNautia vous pouvez aussi consulter les entreprises qui se consacrent à l’inspection des bateaux.

En France, vous pouvez également vous tourner vers la Chambre Nationale des Experts Maritimes Plaisance (C.N.E.M.P) qui dispose d’une liste d’experts membres agréés sur le territoire nationale. La C.N.E.M.P propose ses services d’expert maritime aux particuliers et aux professionnels. La Fédération Internationale d’Experts Maritimes (FIEM) vous met également une liste d’experts à disposition.

inspection bateau Faire une inspection pré-achat minutieuse vous aidera à conclure une bonne affaire. Photo : Diego Yriarte

Le rapport de l’expert

L’estimation et la vérification d’un bateau d’occasion impliquent la réalisation d’un rapport qui doit détailler les caractéristiques et l’état actuel du bateau, ainsi que les défauts et les anomalies détectées. L’avis d’un expert comprendra un examen visuel des points extérieurs du bateau, de l’état du pont, de l’intérieur, des accessoires, ainsi qu'une vérification des éventuelles infiltrations d'eau, de la corrosion des métaux ou des dommages causés aux fibres, au bois ou à l'acier, selon le matériau avec lequel bateau est construit. Ce rapport est un outil important lors de la négociation du meilleur prix car il vous permettra d’argumenter votre contre-proposition en fonction des coûts des dépenses que vous aurez à faire pour les réparations. 

Un autre aspect très important d’un rapport d’expert est la clarté avec laquelle il est exprimé. Il ne sera pas très utile de recevoir une liste de détails techniques et de chiffres incompréhensibles. En général, un bon expert sait ce que son client veut et il élabore un rapport qui facilite la prise de décision avec des données claires, précises et accessibles. 

Types d’inspection

Les inspections peuvent varier considérablement en termes de méthode d'inspection et également en fonction du type de procédure, plus approfondie ou plus simple, qui peut servir pour prendre la décision d'achat.

Inspection à flot et inspection à sec

En règle générale, les inspections avant l’achat se déroulent en deux phases : une première inspection à flot et une seconde phase qui sera l’inspection à sec. L’inspection à flot se réalise à l'amarrage ou au mouillage où se trouve le bateau, en présence du propriétaire, du représentant, du capitaine ou du vendeur responsable de la vente. Tout le bateau sera contrôlé, l’intérieur et l’extérieur, les équipements mécaniques et électroniques etc, le démarrage et la vérification du fonctionnement de chaque équipement et en prenant en note les contrôles d’entretien, les équipements de sécurité, les certificats et les heures d’utilisation des moteurs, du générateur, etc. Pendant l’expertise, la structure intérieure de la coque sera aussi inspectée, ainsi que les sentines, la salle des machines, le pont, le matériel d’ancrage, les hublots, les écoutilles, et les fermetures étanches. S’il s’agit d’un bateau à voile, à moins qu’ils soient démontés, les mâts et les gréements seront inspectés depuis le pont jusqu’à leur hauteur accessible. Le fonctionnement des voiles doit également être vérifié en les hissant et les abaissant, ainsi que celui des enrouleurs, des treuils et des mâchoires de manoeuvre. Si cette première vérification a été satisfaisante, l’étape suivante consistera à effectuer un test de navigation pour évaluer le comportement du moteur, la direction, les voiles, le contrôle des sentines et la stabilité.

inspection-a-cale-seche Il est généralement convenu avec le vendeur que les frais d'inspection à sec sont déduits du prix de vente final.

Avec l’inspection à flot et l’essai en mer, l’expert peut se faire une idée de l’état général du bateau. Ensuite, l'inspection à sec sera effectuée, ce qui implique les frais de mise en cale sèche et de séjour, de nettoyage de la partie immergée et de mise à l'eau ultérieure. 

Dans la plupart des cas, l’expert engagé par l'intéressé qui vit loin ou qui n'a pas le temps d'aller voir le bateau, est celui qui se déplace; c’est donc lui qui assume la grande responsabilité d’être les yeux de son client.

Faire entièrement confiance à l’expert

N’hésitez pas à échanger avec l’expert que vous avez engagé et de profiter de son expérience pour discuter de votre programme de navigation et de vos préférences. La réalisation du rapport est une monnaie d’échange dans la négociation du prix du bateau. Le vendeur peut refuser de réduire le prix du bateau, mais il aura l’obligation morale et légale de réparer les défauts constatés par l'expert. Le coût de l’évaluation sera amorti si vous faites en sorte qu’il vous vende le bateau prêt à naviguer et sans défaillance ni vices cachés.