Financer l’achat de votre bateau

Auteur Maria José Lemos
14/01/2019

Vous avez toujours rêvé d’acquérir un bateau, mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour devenir propriétaire, il existe différents modes de financement pour vous venir en aide.

  • Un bateau peut se financer via un emprunt hypothécaire ou un crédit personnel, ce projet peut également être financer comme pour une voiture avec un crédit locatif avec option d'achat.
  • Avant de choisir l'option de financement, vous devez évaluer les avantages que chacune d'elles apporte. Étudiez bien chaque proposition.

blog4
Il existe plusieurs options de financement sur le marché pour vous aider à acquérir le bateau de vos rêves.

Ces dernières années, nous avons assisté à une baisse générale des taux d’intérêts dans les banques, ce qui a amené celle-ci à devenir toujours plus strictes pour l’octroi de prêts. Si vous pensez remplir les conditions nécessaires, il est intéressant d’étudier les différentes options qui s’offrent à vous.

Vous trouverez sur internet différentes institutions qui proposent des solutions financières pour le financement d’un bateau de plaisance - la plupart du temps il vous suffit de remplir un simple formulaire pour être recontacté. Cependant, en examinant les détails et les conditions de ces offres, vous vous apercevrez que l’obtention d’une aide peut s’avérer plus compliquée que prévue.

Comment financer l'achat son futur bateau ?

  1. Prêt personnel ou hypothèque
  2. Comment fonctionne l´hypothèque maritime ?
  3. Comment fonctionne le crédit personnel ?
  4. Le leasing nautique
  5. Le leasing espagnol et le leasing italien
  6. Le renting nautique

Prêt personnel ou hypothèque

Il est possible d’acheter un bateau via un prêt personnel ou bien une hypothèque nautique. Ces deux formes de financement vous permettront d’acquérir le bateau de vos rêves en payant des mensualités, certaines institutions financières proposent une modulation du montant des mensualités. Dans le cas d’une hypothèque, le bateau sert de garantie auprès de de l’organisme bancaire. En cas de non remboursement du prêt, le créancier peut faire saisir le bien.

Le choix du mode de financement dépendra du prix du bateau que vous souhaitez acheter : si le prix du bateau est inférieur à 35.000 euros, il est plus intéressant de se tourner vers un prêt personnel, au dessus de ce prix, une hypothèque peut être un choix plus judicieux.

Contrairement aux biens immobiliers, les bateaux déprécient rapidement et sont soumis à différents types de risques. Par conséquent, une hypothèque navale ne bénéficie pas des mêmes conditions qu’une hypothèque immobilière, les taux appliqués seront donc plus élevés qu’un prêt immobilier.

Comment fonctionne l´hypothèque maritime ?

Un crédit hypothécaire permet de donner le droit au créancier de saisir le bateau en cas de non remboursement des mensualités, le bateau sera hypothéqué. C’est le même mode de fonctionnement de l’hypothèque immobilière : la garantie est le bien acheté. Il faut savoir qu’une hypothèque navale peut permettre de financer jusqu'à 75% de la valeur du bateau. La durée maximum d’un prêt est de 15 ans et le taux de référence est l’Euribor.

Si vous optez pour cette forme de financement, il faut prendre en compte tous les frais associés à ce projet, des frais notaire jusqu’aux frais d’expertises, sans oublier les différentes commissions.

Deux homme se serrent la main pour conclure un marché
N'hésitez pas à contacter les brokers pour leur demander des contact pour financer votre projet

Comment fonctionne le crédit personnel ?

Pour financer l’achat de votre bateau, il est possible de négocier un crédit personnel avec votre banque ou bien avec l’organisme financier qui est en collaboration avec le vendeur. En passant par ces entités financières, vous aurez accès à des avantages qui peuvent se révéler plus intéressant que chez la concurrence.

Dans le cas d’un prêt personnel, la limite n’est pas de 75% de financement possible, comme dans le cas de l’hypothèque naval, mais de 100%. Il est possible, avec cette option, de se faire financer la totalité de la valeur du bateau mais avec les frais associés à une hypothèque exclus. Néanmoins, ces avantages ont un prix, les taux d’intérêt d’un crédit personnel sont plus élevés que ceux d’une hypothèque.

Le leasing nautique

Ce mode de financement est devenu l’une option les plus fréquente dans l’achat d’un bateau. Cette formule est la manière préférée pour acquérir un bateau dans la plupart des pays d’Europe comme le Portugal, l’Italie ou même l’Espagne.

Le leasing nautique est un contrat de location avec option d’achat (LOA) à long terme pour un bateau de plaisance. Le leasing est disponible en France et concerne les bateaux neufs (d’occasions dans certaines conditions) de plus de 6,50 m, homologués pour naviguer au large (catégories A,B,C) et équipés d'équipement de sécurité aux normes.

Ce système fonctionne de la même manière que le leasing auto : la banque achètent l’embarcation et cède l’utilisation au locataire, au futur propriétaire. Les paiements sont effectués mensuellement, une fois la durée terminée convenu dans le contrat, il est possible de devenir propriétaire en levant l’option d'achat du bateau, en faisant valoir le dépôt de garantie comme valeur résiduelle.

Il existe deux principaux avantages à ce système de financement : n’étant pas propriétaire, le bateau n’alourdit pas le patrimoine si vous êtes assujetti à l’ISF. L’autre aspect intéressant concerne la réduction de la TVA, jusqu'à 50%. L’administration fiscale considère que le bateau passe au moins 50% du temps de navigation en dehors des eaux territoriales (12 milles des côtes), la TVA est donc réduite de 50%.

La durée du contrat de leasing peut être négociée de 24 à 120 mois. Le taux variable dépend de l’Euribor.

Vous avez également la possibilité d’acheter un bateau qui est sous contrat LOA, il vous suffit d’avoir l’accord de tous les partis et de changer le nom du contrat.

Les contrats de leasing peuvent également être une option pour l’achat d’un bateau d’occasion dont la TVA n’a pas été payé et qui à au moins 4-5 ans. Dans le cas où la TVA est déjà payée, il sera plus intéressant d’étudier les autres options de financement.

Le leasing nautique est un contrat de location avec option d’achat (LOA) à long terme pour un bateau de plaisance.

Bateau à voile en pleine mer qui a été acheté en leasing Le leasing nautique est un contrat de location avec option d’achat (LOA) à long terme pour un bateau de plaisance.

Le leasing espagnol et le leasing italien

Les contrat de location avec option d’achat disponible sur le marché espagnol et italien sont similaires aux contrats français mais sont effectués avec les banques du pays. Le principale avantage de ces contrats est de bénéficier d’un régime de TVA plus intéressant si certaines conditions sont réunies. Nous vous conseillons donc de faire appel un expert qui pourra déterminer la meilleur option par rapport au type de bateau que vous souhaitez acheter, l’utilisation que vous en ferez, la zone de navigation que vous allez exploiter, etc.

Le renting nautique

La location est une forme de financement similaire au leasing mais qui peut être appliquée pour des bateaux de petites tailles et moins chers. Etant donné que le renting inclut tous les coûts tel que l'amarrage, l’assurance, etc, il vous suffit de payer le carburant et la prestation. Cependant, la durée du contrat est généralement inférieure à celle du leasing (jusqu'à 60 mois) et le taux d'intérêt est fixe. Cette offre s’applique exclusivement aux bateaux neufs.

Pour financer votre bateau, il est nécessaire d'étudier les détails et les conditions de plusieurs offres, puis les comparer. Ne vous contentez pas uniquement de l’offre de votre banque.