Comment vendre votre bateau

Auteur Maria José Lemos
25/07/2019

Dans cet article, nous vous aiderons à organiser la vente de votre bateau étape par étape, de manière méthodique et professionnelle. Nous vous dévoilerons également quelques astuces afin de vendre rapidement et au bon prix.

capture-decran-2019-07-23-a-10-49-26-am

Comment vendre facilement votre bateau en 10 étapes :

  1. Préparez le bateau à la vente
  2. Préparez la documentation
  3. Choisissez le meilleur portail pour publier votre annonce
  4. Définissez un prix correct 
  5. Préparez l'annonce
  6. Gérez les demandes d'acheteurs potentiels
  7. Préparez le bateau pour les visites
  8. Offre, contre-offre, négociation et contrat
  9. Expertise et essai du bateau
  10. Clôture de la vente et après-vente

vender-barco_3 En suivant quelques étapes simples, le processus de vente d'un bateau se fera plus facilement.

Vous avez décidé de vendre votre bateau. Bien que le bouche-à-oreille puisse être efficace, car vos proches ou leurs amis seront peut-être intéressés pour acheter votre bateau, ce n'est pas la seule solution. En effet, créer une annonce en ligne pour trouver un acheteur parmi les dizaines de personnes qui veulent acquérir un bateau peut vous permettre de vendre à un meilleur prix. Mais la meilleure des façons pour vendre votre bateau est de réussir à vendre du rêve et le mettre en valeur. Ne considérez pas votre bateau comme quelque chose dont vous devez vous débarrasser, mais dites-vous plutôt qu'il fera le bonheur de quelqu'un d'autre comme il a fait le vôtre.

Vous devrez d'abord vous demander si vous souhaitez réaliser la vente vous-même ou demander de l'aide à un courtier. Si vous choisissez de vendre vous-même, il faudra que vous ayez un minimum de connaissances pour organiser la vente correctement, mais également du temps libre pour répondre aux questions des acheteurs potentiels et faire visiter le bateau aux intéressés.

Vous trouverez plus d'informations concernant les courtiers en lisant cet article.

Préparer le bateau à la vente

Regardez votre bateau et rappelez-vous à quoi il ressemblait lorsque vous l'avez acheté. Que pouvez-vous faire pour améliorer son aspect général et faire en sorte qu’il ressemble le plus possible à un bateau neuf? La propreté et l'ordre sont essentiels, ainsi que l'élimination des mauvaises odeurs. Sortez tout ce qui n'a pas à être là et qui encombre l'espace: les objets personnels n’apportent rien et empêchent le client de se concentrer sur l’essentiel. Des coussins décolorés par le soleil, des canettes et des bouteilles, des vieux magazines... Tout ce que vous pouvez jeter ne manquera sûrement à personne.

Faites une liste de tous les éléments qui ont besoin d'être réparés ou nettoyés. Peut-être y'a-t'il des petites réparations que vous pouvez faire vous-même et qui vous aideront à donner une bonne impression positive de votre bateau lorsque les acheteurs potentiels entreront. Demandez des devis pour d'autres réparations éventuelles et demandez-vous si cela vaut la peine de les faire ou non. Ces informations seront également très utiles pour mieux négocier avec les acheteurs potentiels.

N’oubliez pas que dans les contrats d'achat de bateaux d'occasion, qui sont obligatoires, l'acheteur a droit à une période de garantie d'au moins un an, donc vous avez également tout intérêt à livrer le bateau en bon état.

Astuce: Si vous ne parvenez pas à garder votre bateau propre et rangé, vous devriez envisager d'embaucher quelqu'un pour vous aider à le faire, ainsi vous serez en mesure d'organiser des visites sans que cela ne soit un problème dans votre vie de tous les jours.

Préparer la documentation du bateau

Préparez un dossier avec la documentation du bateau et ce dont vous aurez besoin pour conclure la vente:

  • L'original de l'acte de francisation (émise par la Direction départementale des territoires et de la mer dont relève le port d'immatriculation)
  • L'original de l'acte de vente et/ou de la facture d'achat
  • Le titre de navigation (c'est à dire l'acte de francisation pour les bateaux d'une longueur supérieure à 7 mètres et/ou une puissance supérieure à 22 CV, ou la carte de circulation pour les bateaux d'une longueur inférieure à 7 mètres et/ou une puissance inférieure à 22 CV)
  • Permis de navigation ou rôle d'affectation et rapport d'inspection technique des navires
  • Certificat d'aptitude à l'installation d'équipements radio
  • Demande d'autorisation d'installation et/ou de démantèlement d'équipement radio
  • Factures des équipements, moteurs, auxiliaires
  • Manuel du propriétaire et autres manuels de l'équipement embarqué
  • Copie de votre document d’identité et du permis de circulation de la remorque

Astuce: Préparez également toutes les informations concernant le bateau, à la fois pour les annonces, mais également pour répondre aux questions des acheteurs potentiels qui vous appelleront. Les bases: longueur, largeur, voiles (si il y en a), moteur, équipement; mais aussi l'historique d'entretien, les dates importantes, les factures, le prix d'amarrage, etc. Tout cela vous facilitera la tâche lorsque vous aurez un appel. Gardez quelques copies de ces informations pour les avoir à portée de main à la maison, au bureau, en voiture, etc.

Choisir le meilleur portail pour publier votre annonce

Un autre facteur très important lorsque vous organisez la vente de votre bateau est de le faire sortir du lot parmi les autres bateaux enregistrés sur des portails spécialisés comme le site iNautia. Les acheteurs recherchent des bateaux qui répondent à certaines exigences, certains recherchent un prix bas, d'autres recherchent un certain modèle, tandis que d'autres encore recherchent leur bateau en fonction de sa taille, puisqu'ils souhaitent un bateau tractable ou ne nécessitant pas de certification ou d'expérience particulières.

Les portails de vente de bateaux sont des sites réunissant des annonces de bateaux à vendre. Pour faire apparaître l’annonce de votre bateau dans sur le site, il vous suffit de remplir un formulaire simple avec toutes les informations demandées. De nombreuses annonces sont publiées sur ces portails par des entreprises du secteur et des courtiers nautiques. Votre bateau doit se démarquer des annonces de professionnels habitués à vendre des bateaux et qui savent utiliser tous les outils mis à leur disposition. Nous vous conseillons donc de passer un peu de temps à naviguer sur le portail pour voir si il est simple d'utilisation: si il y a beaucoup d'annonces de bateaux comme le vôtre, si les annonces sont complètes, récentes et avec des photos de qualité, si vous pouvez effectuer une recherche par marque et par modèle, longueur, prix, etc, et enfin si la notoriété du site est élevée. Si vous avez trouvé un site web qui rassemble tous les critères énoncés, vous pouvez créer votre annonce. Chez iNautia, nous vous aidons à vendre votre bateau neuf ou d'occasion et à vous mettre en relation avec un large public d'acheteurs potentiels. Notre site est visité plus de 5 millions de fois par an dans le monde, avec plus de 45 millions de pages visitées sur la période 2017-2018.

Attention: Il existe des portails de vente généraux qui génèrent beaucoup de trafic, mais vous ne pourrez pas classer votre bateau selon sa longueur ou sa marque, c'est un peu comme si votre annonce était dans un grand magasin avec de nombreux clients, mais que les clients vraiment intéressés ne pouvaient pas la voir.

Astuce: N'oubliez pas que vous n'êtes pas obligé de faire tout cela seul. Vous pouvez vous aider d'un broker qui, avec son expérience et ses contacts, pourra vous aider à vendre le bateau de façon plus sûre et peut-être plus rapidement. La vente d'un tel bien prend du temps: réfléchissez au temps que vous allez consacrer à la vente, à l'annonce de votre bateau et à gardez le bateau en bon état tout au long du processus de vente. Pensez également au temps que vous allez consacrer pour organiser les visites du bateau avec les acheteurs potentiels. Si vous n'avez pas de temps à consacrer à la vente et que vous voulez vendre rapidement, vous devriez envisager de faire appel à un professionnel pour vous aider.

 Via iNautia, vous pouvez facilement créer une annonce et augmenter vos chances de vendre votre bateau. Sur iNautia, vous pouvez créer une annonce facilement et augmenter vos chances de vendre votre bateau.

Définir le prix correct pour votre bateau

Il est important de passer du temps à comparer les prix des bateaux similaires à celui que vous souhaitez vendre. Cette étude comparative va vous permettre de vous faire une idée des prix des autres bateaux, ce qui vous aidera à définir un prix compétitif. Pour trouver les bateaux qui sont en concurrence avec le vôtre, cherchez ceux qui ont des caractéristiques similaires au vôtre, pas seulement en ce qui concerne la marque et le modèle mais également ceux aui ont la même longueur, la même année de construction, les mêmes options, etc. Si vous avez correctement entretenu votre bateau, cela va jouer en votre faveur, mais le prix ne doit pas nécessairement le refléter, considérez plutôt cela comme un facteur qui vous sera bénéfique lors de la négociation.

Astuce: Souvent, les vendeurs ont déjà décidé quel est le nouveau bateau qu’ils veulent et ils définissent le prix de leur bateau à vendre en fonction du budget dont ils ont besoin. Ainsi, il arrive que le prix qu'ils fixent ne s’ajuste pas aux lois de l'offre et de la demande du marché. Rappelez-vous que proposer un bateau à un prix trop élevé vous empêchera de vendre rapidement, et cela impliquera des coûts supplémentaires d'entretien pour vous, alors prenez en compte le marché et misez plutôt sur un prix compétitif. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour calculer le prix de votre bateau.

vender-barco_2 Avant de vendre le bateau, il est recommandé d'investir afin de réparer quelques défaillances.

Si votre bateau est grand ou cher, il peut être utile de réaliser une inspection avant la vente. L'expert que vous choisirez vous conseillera le bon prix pour la vente et identifiera les réparations qui vous aideront à vendre plus vite. Le rapport de cet avis d'expert vous aidera également dans les négociations avec l'acheteur.

Préparer l'annonce

Commencez par la partie la plus créative du processus: les photographies. Il semble évident de dire que les photos sont très importantes, malgré tout, il existe quand même des annonces avec des photos si peu flatteuses que l'on peut se demander si le bateau trouvera un acheteur un jour!

Choisissez de prendre vos photos lors d'une journée où la luminosité est bonne, nettoyez et rangez le bateau, comme nous en avons discuté à l'étape 1, et prenez vos photos. Si vous avez un bon appareil photo sur votre téléphone, utilisez-le, et si ce n'est pas le cas, utilisez votre appareil photo ou empruntez-en un. Si vous pensez ne pas être un bon photographe, un ami ou un membre de votre famille pourra peut-être vous aider. Prenez suffisamment de photos pour choisir plus tard celles que vous voudrez utiliser dans l'annonce. N’oubliez pas les détails comme le moteur, le cockpit, et tout ce qui selon vous rend votre bateau attrayant. Et bien sûr, les bases: des photos de la poupe et de l’étrave, l’intérieur et le tableau de bord, les côtés du bateau amarré et en mer ainsi que le bateau remorqué. Les photos doivent être récentes et êtres celles de votre propre bateau, ne choisissez pas des photos de celui-ci en chantier ou datant d'il y a cinq ans.

Astuce: Vous pouvez utiliser certaines décorations pour créer plus d'atmosphère, comme mettre de jolies assiettes et des verres sur la table à manger, une serviette de plage sur les matelas à l'extérieur, des fruits dans un bol sur le comptoir de la cuisine, etc. Ainsi, les acheteurs pourront se projeter plus facilement et s'imaginer passer de bons moments à bord du bateau. Si c'est un bateau de pêche, essayez de rendre vos photos attrayantes pour les amateurs de ce sport.

Vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin pour mettre en vente votre bateau, alors vous n'avez plus qu'à sauter le pas! N'oubliez pas de remplir toutes les informations demandées dans le formulaire et d'ajouter une description claire et efficace du bateau, tout en mettant l'accent sur ses points positifs. Le but de l'annonce est de susciter l'intérêt des acheteurs potentiels, alors n'oubliez pas que vous ciblez des personnes qui ont déjà vu beaucoup d'annonces et qui ont une certaine expérience dans la détection de bateaux qui ne répondent pas aux attentes ou qui sont trop beaux pour être vrais. Personne ne veut perdre son temps. Ajoutez des informations techniques sur les moteurs, l'électronique, les options et s'il s'agit d'un voilier, n'oubliez pas les voiles, les treuils et les extras.

Astuce: Lorsque vous décrivez votre bateau, pensez comme si vous étiez l'acheteur potentiel. Comment le chercheriez-vous? Quels mots clés utiliseriez-vous? Après l'avoir publié, regardez comment cela apparaît dans la liste. Votre annonce fait-elle envie aux acheteurs? Demandez l'avis d'un ami, puis apportez les modifications que vous jugez pertinentes.

Gérer les demandes d'acheteurs potentiels

Peu de temps après la publication de votre annonce, vous recevrez des appels ou des mails qui vous demanderont des informations complémentaires. Vous devez être prêt à répondre à ces demandes et avoir sous la main quelques photos qui montrent les détails du bateau. Après quelques appels, vous commencerez à repérer les acheteurs sérieux, ce sont souvent ceux qui vous poseront des questions plus précises sur l'état du bateau, l'équipement à bord et la possibilité de le visiter.

Pensez à garder avec vous un papier avec les détails de votre bateau, pour vous assurer que vos réponses soient cohérentes avec l'annonce. Profitez du contact direct avec les acheteurs potentiels pour mettre en évidence les meilleures caractéristiques du bateau, mais soyez honnête: les gros problèmes doivent être mentionnés. Il y a des acheteurs qui ne voient pas d'inconvénient à dépenser plus sur un navire qui a besoin de réparations, le tout est de les prévenir avant la négociation. Il y a aussi des acheteurs qui demandent des informations qui sont déjà visibles dans l’annonce ou qui confondent votre bateau avec un autre. C'est normal, car ils regardent généralement beaucoup d’annonces et ne se souviennent pas exactement des détails de chaque bateau. Soyez courtois dans vos réponses.

Astuce: La sympathie jouera toujours en votre faveur. Si vous recevez un appel et que vous pensez que ce n'est pas le meilleur moment pour répondre à un acheteur potentiel, il est préférable de demander à votre contact de le rappeler plus tard quand vous serez plus disponible à répondre à ses interrogations.

Une autre astuce: Après avoir eu quelques échanges avec des personnes intéressées par le bateau, vous saurez plus facilement ce qu'il faut modifier sur votre annonce pour la rendre encore plus attractive.

Diego Yriarte Si vous arrivez à capter les acheteurs potentiels, la prochaine étape sera de leur faire visiter et essayer le bateau.

Préparer le bateau pour les visites

Si la conversation au téléphone est prometteuse et que l'acheteur potentiel semble sérieux, vous allez sûrement programmer des visites sur le bateau. Prenez votre temps lors des visites, discutez, c'est un moyen d'établir une relation avec l'acheteur potentiel et de gagner sa confiance. Essayez de concentrer la conversation sur votre bateau.

Dans certains cas, l'acheteur demandera une inspection du bateau pour en vérifier l'état et pour avoir la confirmation que tout fonctionne bien. Pour cette raison, il est important de détecter les problèmes avant la vente et de les communiquer lors du processus de négociation. Cela permettra de créer une relation de confiance avec l’acheteur grâce a votre sincérité.

Astuce: Si votre bateau est amarré loin de chez vous et que le faire visiter représente un problème, vous pouvez peut-être envisager de l’amarrer plus près de votre domicile dans le but de pouvoir effectuer des visites plus souvent.

Offre, contre-offre, négociation et contrat

Si tout se passe bien lors des visites,  il est possible que vous receviez une offre très proche du prix. Si la proposition est loin de correspondre à votre prix de départ, considérez cela comme un début de négociation, et non comme quelque chose d'absurde. Il est normal que l'acheteur se concentre sur les points faibles du bateau et essaye de faire baisser le prix. À ce moment, si vous avez fait une inspection de pré-vente et si vous connaissez le budget nécessaire pour la réparation de ces problèmes, ce sera très utile, puisque vous saurez exactement quels seront les coûts pour résoudre chaque problème. Restez calme, ne cédez pas mais ne restez pas non plus obstiné. Faites une contre-offre et maintenez la négociation ouverte en proposant de payer une partie des réparations nécessaires ou d'ajuster le prix. Lorsque vous vous êtes mis d’accord sur le prix, il faudra rédiger le contrat d'achat-vente et convenir d'un paiement initial, ou d'un acompte. Vous pouvez adapter ce contrat générique ou consulter un avocat ayant de l'expérience dans le domaine nautique qui pourra rédiger un contrat spécifique si nécessaire.

Astuce: Un acheteur sérieux et prêt à négocier est plus susceptible de réellement acheter votre bateau que quelqu'un qui vous propose un bon prix mais ne donne plus de nouvelles du jour au lendemain. Tout au long de la vente, vous allez surement perdre des acheteurs qui auront conclu avec un autre vendeur. Pour éviter de perdre du temps, focalisez-vous sur les acheteurs qui vous semblent être les plus intéressés et entamez la négociation avec eux.

cierre-venta Évitez de mettre de côté les autres acheteurs potentiels avant que la vente ne soit réellement conclue.

Expertise et essai du bateau

Généralement, après avoir visité ou fait réaliser une expertise du bateau, l'acheteur vous demandera de l'essayer. Profitez de ce moment pour l'aider à "trouver les boutons" sur votre bateau, afin qu'il profite au maximum de ce moment et qu'il sente que votre bateau est fait pour lui.

Il est d’usage que l'acheteur paie les coûts de l'expertise. Si il y a des problèmes dont vous n’aviez pas connaissance, vous devrez faire preuve de flexibilité et essayer de trouver une solution qui ne mette pas en péril la vente, surtout si l'acheteur est sérieux. Gardez à l'esprit le rapport de l'inspection de pré-vente si vous l'avez, cela vous aidera à négocier. 

Astuce: Vous savez déjà que lors des visites sur le bateau et principalement lors de l'essai, le bateau sera examiné en détail, non seulement par l'acheteur, mais aussi par un expert. N'essayez donc pas de cacher les problèmes du bateau mais faites-en part au plus tôt à l'acheteur.

Clôture de la vente et après-vente

L'essai s’est déroulé sans encombres, vous vous êtes mis d’accord sur un prix de vente, vous avez reçu votre acompte et le contrat est rédigé, vous avez choisi le lieu et le jour où le bateau sera livré. Toute la documentation est en ordre (voir étape 2) et tout est clair. Vous avez donc clôturé la vente de votre bateau!

Une fois que vous avez vendu le bateau, les procédures d'après-vente arrivent. Annulez l'assurance bateau et supprimez les annonces que vous avez créés, ne donnez pas les clés du bateau avant d'avoir reçu un paiement initial. Pour le paiement suivant, le mieux est de s'assurer que le chèque ou virement bancaire a été correctement effectué avant de remettre le bateau au nouveau propriétaire.

Important: Vous devez veiller à ce que le changement de propriétaire ait été effectué et que l'acheteur soit bien considéré comme le nouveau propriétaire du bateau. Demandez à voir le titre de navigation avec la nouvelle titularisation pour vous assurer de ne pas avoir de factures futures à votre nom.