Acheter un bateau d’occasion

Auteur Maria José Lemos
05/10/2018

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’acquisition d’un bateau d’occasion? Comment éviter les problèmes et être aussi satisfait que si vous achetiez un bateau neuf? Découvrez dans cet article les 10 étapes pour vous aider à préparer l'achat de votre bateau d'occasion.

blog3 L'occasion peut être une solution si vous souhaitez un bateau et que vous avez un petit budget.

Les 10 étapes à suivre pour acheter son bateau d'occasion sans se tromper:

Les avantages à acheter un bateau d’occasion sont très clairs: d’une part, avec un plus petit budget, vous pourrez acquérir un bateau mieux équipé et plus grand que si vous l'achetiez neuf; d’autre part, le bateau que vous choisirez sera disponible tout de suite à la livraison. Vous ne devrez donc pas attendre des semaines, voire des mois avant que le bateau ne soit livré au concessionnaire.

Acheter un bateau d’occasion est devenu très facile grâce aux portails de vente qui rapprochent les vendeurs et les acheteurs. Mais la chose la plus importante, comme dans tout achat de ce type, est de ne pas prendre de décision irréfléchie.

Sur iNautia, il est possible d’effectuer des recherches centrées uniquement sur les bateaux d’occasion, mais vous pouvez également appliquer des filtres par rapport à la longueur, le prix, l’année de construction, et bien d’autres critères qui vous permettront d’obtenir une liste de bateaux répondant à vos besoins. Il est important que vous ayez en tête ces critères et les caractéristiques du bateau qui vous permettront de naviguer dans les meilleures conditions.

Votre programme de navigation

La première chose à laquelle vous devez réfléchir est l’utilisation que vous comptez faire de votre bateau. Vous n'aurez pas les mêmes critères de sélection si vous voulez pratiquer des sports nautiques que si vous voulez simplement pêcher de temps en temps. Comment souhaitez-vous naviguer? Partir pour de longues traversées, nager près des côtes, ou vous promener dans des criques? Bien évidemment, il y a des types de bateaux qui vous permettront de faire tout cela, et plus encore, mais un bateau polyvalent peut coûter cher. Donc si votre budget n’est pas illimité, vous devrez classer vos critères par ordre de préférence pour que votre bateau corresponde à l’utilisation principale que vous allez en faire, et pour ne pas payer des options qui vous seront inutiles.

L’aide d’un expert

Si vous n’avez pas d'expérience, si vous ne connaissez pas le marché ou si vous voulez être plus tranquille durant le processus d’achat, il sera plus raisonnable de collaborer avec un vendeur professionnel de bateaux d’occasion: un courtier, que l'on peut aussi appeler "broker". Un bon courtier est habitué à écouter les besoins des clients et sera en mesure de comprendre ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas, il vous suggérera des bateaux adaptés à vos envies et vous aidera à acquérir celui que vous aurez choisi.

Quelques paramètres et caractéristiques à prendre en compte

La taille du réservoir de carburant et la consommation des moteurs sont très importants si vous comptez voyager en haute mer pour de longues traversées, l’autonomie de votre bateau sera donc le point le plus important. Il est également important d’estimer votre consommation d’eau pour déterminer la taille du réservoir d’eau potable dont vous aurez besoin et la consommation d'énergie utilisée par les appareils que vous aurez avec vous à bord du bateau. En cas de longs voyages, votre bateau doit être équipé au niveau confort et sécurité, et être le plus opérationnel possible.

Ce raisonnement s’applique sur n'importe quel type de bateau et pour tout type de navigation. Il est important que vous fassiez les calculs de votre consommation pour éviter de tomber en panne, ainsi qu'une liste des caractéristiques et équipements essentiels pour vous dans votre bateau idéal. Nous vous conseillons de vous organiser de la façon suivante: séparez en deux colonnes les éléments indispensables des éléments qui pourraient être ajoutés par la suite. Par exemple, si vous avez besoin une certaine quantité d’eau potable, vous pouvez mettre dans la première colonne le réservoir idéal et dans l’autre la possibilité d’installer une système de traitement de l'eau. Si vous êtes amateur de sports nautiques, il faudra que vos exigences se concentrent sur l’espace à bord, les accessoires, la vitesse, l'accélération, la puissance, etc.

Une fois cette liste rédigée, il sera plus simple de décider si un bateau que vous avez repéré peut vous convenir ou non, et cela vous permettra de mieux vous organiser dans vos recherches.

Les premières impressions

Lorsque vous regardez les photos des bateaux qui vous intéressent, concentrez-vous sur celles qui montrent le bateau dans son état actuel et pas celles qui ont été prises lorsqu'il était neuf. Observez méthodiquement les photos: comment est-il équipé? La disposition de la chambre/cabine offre-t-elle assez d’intimité? Le bateau est-il  propre et bien entretenu? Ne perdez pas de temps avec les bateaux qui ne répondent pas à vos exigences, continuez à chercher, et n’hésitez pas à éliminer des critères.

nuevas-titulaciones Il est important de préparer une liste des caractéristiques et équipements que vous souhaitez avoir dans le bateau de vos rêves.

La liste des finalistes

Après avoir cherché et choisi les bateaux qui s’adaptent à votre budget et à votre type de navigation, il faudra également appeler les annonceurs pour obtenir plus de détails et entrer en contact avec les vendeurs. Ce premier échange par téléphone ou mail vous permettra de mieux connaître chacun des bateaux qui vous intéressent d'écarter ceux qui ne répondent pas aux critères. Avec toutes les informations que vous aurez collectées, faites une liste des bateaux “finalistes”, essayez d’en choisir entre trois et cinq. Ce sont ces bateaux que vous allez visiter et, si tout va bien, l’un d’entre eux finira par être le vôtre.

Visiter le bateau

Lorsque arrive le moment de visiter les bateaux, l'idéal serait que vous soyez accompagné d’un expert ou de quelqu’un qui s’y connait en nautisme. Ainsi, pendant que vous parlez au vendeur, la personne qui vous accompagne peut observer les détails du bateau. Pendant la visite, il est important de prendre des photos et des notes pour dresser une liste des points positifs et négatifs du bateau en question.

Ce que vous devez observer

Si vous ne vous sentez pas prêt à faire l’inspection du bateau, il sera plus intéressant pour vous de recourir à un professionnel pour effectuer l’inspection de pré-achat. Cette démarche vous permettra d'être plus serein et d’avoir des arguments pour une négociation plus efficace.

Cependant, si vous avez le temps, essayez de vous impliquer autant que possible tout au long du processus d’achat, cela vous permettra d'en apprendre énormément sur le sujet et sur le bateau.

La structure du bateau

Pouvoir identifier les anomalies d’un bateau n’est pas donné à tout le monde, l’idéal est donc de faire appel à un professionnel. Cependant, lors de la première visite, vous pourrez examiner vous-même certains endroits du bateau et faire appel à un expert par la suite.

Extérieur et intérieur

Pour l'extérieur, il faut absolument vérifier si le gelcoat (protection très résistante) est abîmé, craquelé, ou si la coque semble avoir été repeinte récemment. En effet, cela peut signifier que l’on a essayé de dissimuler un défaut. Observez avec attention le pont pour identifier de possibles fissures qui seraient dues aux vibrations et autres chocs de la houle et qui peuvent laisser des traces, en particulier au niveau des joints et des parties en inox. Si quoi que ce soit vous semble étrange, n’hésitez pas à poser des questions sur ce qui s’est passé. La réponse du propriétaire peut vous donner des indices sur la gravité du problème, s’il est récurrent ou s’il s'agit d’un incident isolé.

Vérifiez la cale: elle doit être propre et vous ne devez pas y trouver d’eau ou d’huile. Contrôlez le fonctionnement de la pompe de cale, et examinez l'état des robinets et de la plomberie.

Les autres éléments qui peuvent vous donner des indications sur l'état du bateau sont les armoires et les portes, si elles s’ouvrent et se ferment correctement, c’est bon signe. Vérifiez les cloisons: l’état du bois peut en dire beaucoup sur l'attention portée à l'entretien du bateau. Un bois gonflé, la présence de cristaux de sel et autres imperfections doivent être vérifiés.

Diego Yriarte Lors de la première visite, vérifiez attentivement les possibles problèmes du bateau, de la coque jusqu'aux installations électriques.

Les installations électriques

L’installation électrique est très importante, surtout sur un bateau de croisière. La relation entre ampères et consommation vous donnera une idée approximative de l’autonomie électrique du bateau. Là aussi, n’hésitez pas à demander au propriétaire s’il considère que d'après votre consommation, la puissance électrique sera suffisante. N’oubliez pas de contrôler les batteries, vérifiez qu’elles soient bien rangées, propres, sans sulfate sur les bornes et les connexions. Assurez-vous également que tout le câblage soit en bon état et bien protégé.

Moteur, équipements, entretien, documentation

Les révisions du moteur doivent être à jour, un propriétaire bien organisé aura tout noté dans le carnet d’entretien.

Il est important d'examiner la salle des machines, de vérifier les heures de fonctionnement du ou des moteurs, des courroies de contrôle, des niveaux et des filtres carburant ainsi que des générateurs, etc.

Vous devez vous assurer que tout l'équipement à bord fonctionne correctement. Dans le cas contraire, vous pourrez utiliser cet argument pour négocier le prix. Les équipements de sécurité doivent être adaptés au type de bateau et à la zone de navigation. Vérifiez l'électronique: radar, GPS, sondeur, traceur. La cuisine doit être inspectée avec minutie également: réfrigérateur, cuisinière, micro-ondes, éclairage, hotte. Pensez au matériel que vous n’allez pas utiliser, ainsi vous pourrez proposer au propriétaire de le conserver et de vous vendre le bateau à un prix plus bas.

Si il est question d’un bateau à voile, vérifiez que la dérive soit en bon état, particulièrement au niveau du contact avec la coque. Examinez attentivement le gouvernail, si il est correctement aligné et s’il fonctionne correctement. Hélices, passe-coques, anodes sacrificielles... Tout cela doit être vérifié avec soin.

Dans la plupart des cas, le propriétaire du bateau aura un journal de bord contenant les informations sur l'entretien et les modifications faites sur le navire, les factures des révisions et des réparations, la dernière inspection technique, le certificat de navigabilité et de validité, etc. Demandez aussi les manuels d’instruction de l’équipement du bateau, ils pourront vous être utiles.

L'essai du bateau

Si le bateau est amarré, vous pourrez faire toutes ces vérifications préalables. Cependant, si vous êtes satisfait et que vous souhaitez procéder à l’achat, il est important d'essayer le bateau. Lors de cet essai en mer, vous devrez vérifier certains éléments que vous avez déjà inspecté au port, comme par exemple les portes, les tiroirs, etc. pour confirmer que tout s'ouvre et se ferme correctement.

Si vous n’êtes pas encore un navigateur expérimenté, l'idéal sera de vous faire accompagner par une personne pouvant vous aider à interpréter les signaux d’un bateau en mouvement: le démarrage du moteur, les vibrations, la fumée d'échappement. Essayez de réaliser des manœuvres dans différentes conditions pour contrôler chaque élément.

Concernant les voiliers, faites plusieurs essais dans des conditions différentes, avec plus ou moins de vent. Enregistrez les réactions et la vitesse afin de pouvoir les comparer avec les données du constructeur moteur. Faites les mêmes essais en marche arrière. Lors de cet essai, observez chaque élément pour vous assurer que tout fonctionne correctement. Vous devez également faire des tests lorsque le bateau est au mouillage. En effet, si vous voulez pêcher ou comptez passer quelques après-midis à profiter du soleil, il est important de savoir si le bateau est stable.

Faites preuve de bon sens

Lorsque vous achetez un bateau, vous devez faire preuve de bon sens. Les quelques imperfections que vous pourrez trouver au bateau pourront être réglées après l'achat. Ne passez pas à côté du bateau de vos rêves à cause de quelques détails.

Le bateau idéal n’existe pas, vous devrez toujours effectuer des petits modifications. Comme dit précédemment, l’important est d’organiser ses recherches, pour éviter de perdre du temps et pour trouver un bateau qui reste dans votre budget.

Si vous préférez acheter un bateau neuf, consultez nos articles acheter un bateau dans un salon nautique et acheter un bateau neuf.