Bateaux à moteur : types, moteurs et utilisations

Dans ce guide de base des bateaux à moteur, nous vous aidons à mieux comprendre les différents types de bateaux à moteur, leurs principales caractéristiques et leurs utilisations. 

Chacun d’entre nous s’imagine faire des choses différentes à bord d’un bateau à moteur. Si certains veulent un bateau qui leur permet de sortir avec toute la famille à bord pour profiter d’une croisière paisible, d’autres préfèrent une après-midi avec des amis en wakeboard tout en écoutant de la musique. Beaucoup veulent un bateau conçu et équipé pour la pêche et d’autres donnent la priorité à la sécurité et à la stabilité pour que les enfants puissent profiter de la balade. Il n’y a donc pas de bateaux idéals et il en existe beaucoup ; plusieurs combinaisons de navigations, de budgets, de passe-temps et de préférences de chacun. Pour vous faire une idée du budget nécessaire à votre achat, iNautia vous met à disposition un article sur les dépenses dues à un bateau

Par conséquent, le marché est responsable de répondre aux souhaits de chacun avec une grande variété de bateaux de plaisance à moteur. Donc, connaître leurs caractéristiques les plus importantes nous aidera à décider lequel est celui qui nous convient le mieux.

1-barcos-a-motor-e1527670297761

Une croisière familiale, un semi-rigide, un bateau à moteur ou de pêche sportive, qu’est-ce qui vous convient le mieux ? Il existe de nombreux types de bateaux et en savoir un peu plus sur leurs caractéristiques vous aidera à choisir celui qui vous convient le mieux.

La coque

De déplacement ou planante

Les bateaux de plaisance à moteur ont généralement l’une des trois formes de coque ; planante, de déplacement ou de semi-déplacement ; chacunes ont un impact direct sur les performances, la stabilité et la vitesse du bateau, entre autre, et s’adaptent à différents types de navigation et d’utilisations.

La coque de déplacement est relativement lente car elle doit déplacer sa propre masse submergée dans l’eau pour pouvoir avancer d’une distance égale à celle de sa longueur. Ce sont des coques de formes arrondies, mais efficaces, avec une vitesse maximale, ou “vitesse de coque”, déterminée par sa longueur de flottaison.

En revanche, la coque planante combine un poids plus léger, une puissance relativement plus élevée et plus de portance pour glisser sur la surface de l’eau et les vagues, ce qui vous permet de dépasser la vitesse de votre coque et de glisser sur l’eau. Ce phénomène est dû à la pression de la surface de la coque à la surface de l’eau. Quand cela se produit, le bateau se lève et la surface de la coque en contact avec l’eau diminue, réduisant la résistance et augmentant la vitesse.

Si vous voulez naviguer calmement et efficacement sur de longues distances, les bateaux à coques de déplacement sont les plus appropriés pour ce type d’activité. Si, par contre, vous aimez la vitesse et les sports nautiques et préférez l’agilité et la maniabilité, il est préférable d’opter pour une coque planante qui s’adapte aux distances les plus courtes. Vous pouvez combiner le bien des deux types de coque et opter pour un bateau qui vous offre les avantages d’une coque de déplacement et un peu plus de vitesse, ce qui signifierait une coque semi-déplacement.

Monocoques et multicoques

Le nombre de coques affecte également les performances, la vitesse et la stabilité du bateau. Le type de bateau le plus courant est sans doute le monocoque ; sa popularité est dûe à de nombreux facteurs, tant historiques qu’économiques. Ils sont aussi plus esthétiques et constituent la grande majorité du marché de l’occasion, ce qui les rend plus appréciés.

Le type de multicoque le plus courant est le catamaran, il est plus cher qu’un monocoque, tant pour son prix d’achat que pour l’entretien, l’amarrage etc. Mais ses deux coques offrent plus de stabilité au repos, le moins de gîte possible et sont plus faciles à manoeuvrer à basse vitesse. Si vous optez pour un catamaran, vous pouvez également profiter d’une navigation plus douce, d’une plus grande stabilité directionnelle, d’une plus grande efficacité et, bien sur, de plus de volume et d’espace sur le pont.

3-monocasco-multicasco-768x201

Les monocoques dominent le marché, mais les catamarans ont beaucoup de succès grâce à leur maniabilité, leur confort et leur espace.

Matériaux de construction de la coque

Le matériau de construction le plus commun reste la fibre de verre. Il permet de concevoir des coques avec des lignes attrayantes et l’infusion de résine améliore la résistance, réduit le poids et crée une meilleure uniformité dans les finitions.

Un autre matériau courant dans la construction de coques est le polyéthylène ; il n’est ni économique, ni très raffiné ou léger mais il est solide et peut être facilement réparé et peint. Pour les petits bateaux à usage plus intense, c’est un matériau avec des avantages intéressants.

L’aluminium est léger, polyvalent, facile à réparer et respectueux de l’environnement. Il a tendance à générer plus de bruit dans la navigation en raison de l’impact des vagues et dans de nombreux cas les soudures sont visibles et esthétiquement peu attrayantes. Mais c’est encore un matériau avec de nombreux avantages et particulièrement populaire dans le nord de l’Europe.

Il y a des constructeurs qui offrent des combinaisons de matériaux, par exemple, une coque et un pont en aluminium et des finitions en fibre de verre, combinant également les avantages des deux matériaux.

Les moteurs

Options de propulsion

Les moteurs de bateaux de plaisance les plus courants sont habituellement à bord ou à l’extérieur du bateau.

Les moteurs intérieurs sont généralement situés à l’arrière,  soit un peu à l’avant, par le biais d’un axe fixe passant par le fond de la coque, soit directement reliés à des hélices à double rotation et orientées vers l’avant, comme les IPS, qui incluent la transmission, la queue et les accessoires situés sous la coque.

La transmission par essieu est la plus populaire dans les bateaux conçus pour les sports nautiques, où la poussée, la traction centrale et le répartition équilibrée du poids sont essentielles. C’est aussi le type de transmission qui convient le mieux à plusieurs types de bateaux de plus grande taille.

La transmission par essieu ne nous permet pas de corriger le siège du bateau mais la position du moteur, vers le bas et vers le centre de la coque, contribue au confort de navigation.

Les moteurs Pod Drive sont aussi des moteurs intérieurs et depuis leur lancement il y a presque 15 ans, ils sont devenus célèbres pour leur efficacité et leur espace intérieur. Ils constituent une alternative sérieuse aux moteurs de propulsion en ligne d’arbre car ils atteignent presque 20% de vitesse de pointe en plus, jusqu’à 30% de rendement énergétique en plus, 40% d’autonomie en croisière en plus, près d’un tiers d’émission de CO2 en moins. Ils sont également plus intuitifs car ils peuvent être commandés à l’aide d’un joystick qui rend le bateau plus facile à diriger et à amarrer.

Le moteur extérieur est équipé d’une hélice et d’un système de direction qui est installé sur la partie supérieure du tableau arrière et peut être commandé directement ou à partir de la console. Il existe deux types de moteurs hors-bord, le deux temps ; plus léger et plus facile à installer mais aussi plus polluant, et le quatre temps ; plus silencieux et plus respectueux de l’environnement mais plus lourd et plus cher.

Ces dernières années, nous avons assisté à une énorme évolution sur le marché des moteurs extérieurs, non seulement dans la puissance et la sophistication croissantes des moteurs à quatre temps mais aussi dans l’émergence des moteurs à deux temps avec injection directe de carburant, plus propres et plus efficaces que les carburateurs à deux temps.

4-motores-intra-y-fueraborda-768x515

Il y a quelques fabricants qui offrent le même modèle en version moteur intérieur ou extérieur. Le poste de commande est le même et la distribution également, bien que dans le cas des moteurs extérieurs, la plateforme de bain est beaucoup plus petite.

Autres options de propulsion

Moteurs électriques et hybrides

Aujourd’hui, il existe plusieurs solutions de propulsion électrique et hybride qui répondent à de nombreuses exigences environnementales car elles sont très respectueuses de l’environnement et durables. Ce sont des moteurs de plus en plus efficaces mais qui ne permettent pas les vitesses des moteurs conventionnels. Ces moteurs sont coûteux et dépendent des batteries qui occupent beaucoup d’espace. Il s’agit donc de moteurs qui ne sont pas toujours disponibles pour tout le monde. Si vous considérez cela, vous pouvez en conclure qu’un moteur à combustion interne moderne est toujours le moyen de propulsion le plus efficace pour la plupart des bateaux, surtout si vous ne naviguez pas tous les jours. D’autre part, les moteurs hors-bord électriques, en raison de leur légèreté, de leur taille et de leur propreté, sont d’excellents moteurs auxiliaires, bien qu’ils soient encore assez bruyants.

Turbines à reaction

La turbine à réaction aspire l’eau à travers une grille d’entrée et projette un jet d’eau à travers une buse directionnelle. Elle est moins efficace qu’une hélice, mais présente plusieurs avantages qui la rendent efficace comme option de propulsion dans les bateaux de sport à grande vitesse et dans la navigation en eau profonde. Ce type de moteur est également plus sûr pour les baigneurs car il permet d’avoir une grande maniabilité et est très agréable à conduire.

Types de bateaux à moteur

Chaque bateau est toujours un ensemble d’engagements qui optimisent ses performances dans certains aspects au détriment des performances des autres navires. Et tout comme la forme et le matériau de construction de la coque peuvent nous donner des indices sur la fonction principale d’un bateau particulier, la conception et la disposition de l’intérieur sont également conçues pour répondre à certains besoins et usages. C’est pourquoi nous trouvons de nombreux types de bateaux dont les différences vont bien au-delà de leur longueur et de leur prix.  

Les types de bateaux à moteur les plus courants sont généralement présents dans les catégories suivantes : bateaux auxiliaires, motos aquatiques, bateaux à étrave ouverte, semi-rigides, bateaux à cabine, bateaux de croisière et bateaux de pêche sportive.

Auxiliaires

Un auxiliaire est un bateau que nous utilisons pour transporter des personnes et de l’équipement entre la côte et un bateau plus grand où vous pouvez même avoir votre garage. Les auxiliaires les plus courants sont de petits bateaux pneumatiques équipés d’un moteur hors-bord de faible puissance qui peut être facilement rangé, déployé et récupéré. Plusieurs de ces auxiliaires sont de la catégorie gonflable et sont faits de PVC ou Hypalon et ont un plancher gonflable ou rigide. Le principal avantage des bateaux gonflables est leur portabilité, tandis que ceux à plancher rigide sont plus polyvalents et plus résistants.

A l’autre extrémité de la gamme se trouve les aides de conceptions sophistiquées pour les yachts et les superyachts, d’une grande autonomie et vitesse qui peuvent atteindre 30 noeuds ou plus. Ce type d’assistant est également bien adapté aux croisières de jour ou de fin de semaine.

5-auxiliares-768x253

Le bateau auxiliaire gonflable prend différentes formes, du plus simple et plus modeste à la limousine la plus luxueuse.

Jet skis

Les jet skis sont des embarcations compactes, légères et propulsées par jet qui peuvent être montées assis ou debout à l’aide d’un guidon, comme un vélo de route. Ils peuvent être montés par une, deux ou trois personnes et sont faciles à utiliser. Ils accélèrent rapidement et leur poussée vous permettra de vivre des sensations uniques sur l’eau. Les jet skis sont très polyvalents et vous pourrez atteindre des endroits qui sont inaccessibles en bateaux. C’est une option très intéressante si vous aimez vous mouiller un peu et voulez un moyen de transport amusant et rapide pour atteindre certaines plages en profitant de la balade.

6-motos-de-agua-768x515

Un jet ski vous met en contact presque direct avec l’eau pour un prix relativement raisonnable.

Bateau à étrave ouverte ou bowrider

Le bateau à étrave ouverte est un type de bateau de croisière de jour populaire. On peut en trouver plusieurs types, par exemple, le bateau à l’ameublement américain dont l’aménagement classique comprend généralement un canapé en V à l’avant et plusieurs sièges dans le cockpit. Le bateau scandinave à étrave ouverte dispose de sièges sur le pont et est généralement accessible par l’avant ainsi que par des rails surélevés qui augmentent la sécurité lors de l’embarquement. Les bateaux ouverts à l’avant pour les sports nautiques ont généralement un puissant moteur intérieur, des ailerons directionnels, des poids ajustables pour contrôler le sillage et une variété d’accessoires et d’options pour personnaliser entièrement le bateau en fonction de votre sport favori.

Vous trouverez de nombreuses options sur le marché qui vous aideront à le personnaliser, certaines avec des dimensions qui vous permettront de le transporter avec une remorque, ce que votre budget appréciera.

7-lanchas-proa-abierta-768x505

Il existe différents types de bateaux à étrave ouverte, sans aucun doute le bateau idéal pour profiter d’une journée chaude à bord du navire ou pratiquer des sports nautiques.

Bateaux semi-rigides

Les bateaux semi-rigides sont des bateaux à coque rigide et flotteurs gonflables avec moteur intérieur ou extérieur. Au départ, ils sont devenus populaires en tant que bateaux de travail pour les professionnels, la sécurité ou l’utilisation de la cargaison. Ces bateaux ont évolué et nous trouvons maintenant des semi-rigides de différentes tailles et styles. Peu à peu, ils se sont adaptés au marché des bateaux de plaisance car leur prix et leur polyvalence en font des compagnons fideles pour de nombreuses activités de navigation. Son principal défaut est le manque relatif d’espace intérieur.

8-semirrigida-768x253

Un semi-rigide comme celui-ci vous surprendra par ses performances mais aussi par le luxe de chaque détails.

Bateaux à cabines et paquebots de croisière

Un bateau à cabines est un bateau avec un hébergement de base pour deux personnes tandis qu’un bateau de croisière à un hébergement pour au moins trois personnes, les deux disposent de coques planantes. La disposition la plus courante sur ces bateaux est un cockpit ouvert et une proue fermée où nous avons habituellement la cabine principale. Il y aussi des bateaux de croisière avec une cabine à l’arrière. La croisière sportive est l’un des passe-temps les plus populaires en Méditerranée, avec son salon arrière pour un repas en plein air, un cockpit confortable pour se protéger du soleil, un solarium à l’avant pour se détendre et de l’espace au fond pour cuisiner et dormir, et si un FlyBridge est encore mieux, c’est certainement le rêve de nombreux marins de commencer à acheter ces bateaux plus petits.

Dans cette catégorie, nous avons aussi des croiseurs de haute altitude qui couvrent de longues distances et ont généralement une coque semi-déplacement efficace où l’espace intérieur et le confort sont la priorité. Nous les trouvons aussi avec des baignoires “walkaround” pratiques pour naviguer toute l’année, dans des modèles d’origine scandinave. Choisir un bateau de croisière ou un bateau à cabine signifie décider si nous préférons l’élément sportif (vitesse, performance) ou la croisière (espace, confort).

9-lancha-cabinada-y-crucero-768x515

Une petite cabine de bateau vous permet de passer quelques nuits à bord, dans ce cas, un lit en V se transforme en dinette. Un bateau de croisière familiale moderne est comme un petit appartement, vous pouvez passer plusieurs jours à bord dans le confort.

Bateau de pêche sportive

Le marché offre une grande variété de bateaux de pêche sportive adaptés aux différents niveaux d’exigences des amateurs de pêche, allant de bateaux de pêche de cinq mètres de long aux bateaux de 25 mètres de long avec différents ponts, chaises de pêche et des tours d’observation. Malgré les différences de taille et de caractéristiques, tous les bons bateaux de pêche sportive ont plusieurs points communs ; une large poutre qui garantit la stabilité au repos, une proue surélevée qui protège des vagues, un angle avant profond pour adoucir les impacts et une poupe avec une bonne flottabilité pour plus de confort à basse vitesse. De plus, il y a habituellement une poupe entièrement ouverte avec des francs-bords élevés pour plus de sécurité sur le pont et un poste de contrôle central pour nous protéger et faciliter le mouvement. Tout cela configure également un bateau idéal pour ceux qui ne veulent naviguer qu’en famille.

10-barcos-de-pesca-768x497

En raison de leur stabilité et de leur espace intérieur, les bateaux de pêche sont également bien adaptés aux activités familiales.

Choisir un bateau à moteur

Le choix du bon bateau à moteur dépend de nombreux facteurs ; où vous vivez, comment vous voulez l’utiliser, le nombre de personnes avec qui vous naviguez, votre âge et votre expérience ainsi que ceux de vos invités, la période de l’année où vous voulez naviguer sur l’eau, les activités que vous voulez pratiquer sur le bateau et sur l’eau, la puissance et la vitesse que vous désirez, le budget pour l’achat, l’exploitation, l’entretien et l’amarrage, et d’autres détails qui sont évidemment aussi une question de goût personnel. Il faudra réfléchir à chacun de ces facteurs, consacrer du temps et de la réflexion et, bien sûr, choisir de façon responsable.

Vendre un bateau avec l’aide d’un courtier

Avant de décider de vendre un bateau, il est bon de savoir que vous pouvez faire appel à un courtier nautique afin de prendre en charge la vente, surtout si vous n’avez pas le temps de prendre soin de tous les détails. Dans cet article, nous expliquons ce que font les courtiers et comment ils peuvent vous aider pour que la vente de votre bateau atteigne un bon port.

Que font les courtiers nautiques ?

Les courtiers nautiques sont des entreprises ou des professionnels du secteur, ayant un portefeuille, qui se consacrent à la vente de navires, protégeant et promouvant les intérêts de leurs clients. Les courtiers agissent comme intermédiaires dans la vente et s’accordent avec le propriétaire du bateau sur une série de services et de conditions qui leurs permettent d’opérer en votre nom, afin d’apporter son aide pour vendre le bateau au meilleur prix et dans un délai raisonnable. En plus d’annoncer et de faire connaître le bateau à un large public d’acheteurs potentiels, ils sont également chargés de mener efficacement les négociations, en évitant de nombreux obstacles qui pourraient survenir au cours du processus de vente. Ces activités d’intermédiation entre vendeur et acheteur ont pour but de faciliter et d’accélérer la vente, en plus d’aboutir à un accord satisfaisant pour toutes les parties.

brokers

Votre courtier peut prendre en charge la visite de votre bateau et répondre à des questions plus techniques.

Services et commission du courtier

Si vous décidez de vendre votre bateau avec l’aide d’un courtier, vous serez entre les mains d’un professionnel expérimenté qui connaît très bien le marché et qui sera en mesure de transmettre une certaine confiance aux acheteurs potentiels. En tant que vendeur, vous aurez la possibilité de choisir pour quels services vous souhaitez l’embaucher, par exemple, décider si vous voulez que le courtier vous apporte plus d’informations sur votre bateau. Vous pouvez également décider si vous préférez que l’agent prenne en charge le nettoyage du bateau avant d’être visité. Dans certains cas, par exemple, si vous avez déjà choisi le prochain bateau que vous souhaitez acheter, le courtier peut accepter votre bateau dans le cadre du paiement du nouveau. Vous pouvez également vous mettre d’accord sur la vente exclusive de votre bateau auprès d’un unique courtier, ce qui vous permet de payer une commission plus faible, ou de vendre votre bateau à l’aide de plusieurs intermédiaires.

Il est normal que le courtier demande la documentation prouvant la propriété du bateau, les documents de maintenance et tout ce que vous pensez nécessaire pour s’assurer que tout est en ordre et qu’il ne peut y avoir de problème ou de retard lors de la conclusion de la vente. Si vous n’avez pas cette documentation (beaucoup de vieux bateaux n’en ont plus), un courtier peut aussi vous aider à trouver le meilleur moyen de résoudre ce type de problème.

Les services d’un courtier nautique sont habituellement convenus sur la base d’une commission de service ou d’un prix fixe qui dépend des caractéristiques du bateau et des services spécifiques inclus. La commission est payée une fois la vente effectuée. La commission et les conditions de paiement sont convenus avant le début de l’exercice.

Choisir un courtier

Avant de choisir un courtier, il est conseillé de contacter plusieurs professionnels par téléphone, par email ou en personne, même s’ils ont été recommandés par des amis ou des personnes de confiance. Voyez comment les autres navires sont annoncés sur les portails tels que iNautia, et si vous aimez la façon de les présenter, c’est déjà un premier critère pour prendre une décision. Envoyez-leur un e-mail contenant des informations sur votre bateau et demandez-leur comment ils procèdent et quelle serait leur commission. Est ce qu’ils répondent rapidement à votre e-mail ? Si vous choisissez d’appeler par téléphone, prennent-il du temps pour vous rappeler ? Ce sont également des indicateurs déterminants du professionnalisme d’une entreprise nautique. Après avoir choisi un courtier, consultez votre annonce de bateau pour voir si quelques détails peuvent s’améliorer.

bavaria-3-b-copy

Algunos brókeres se especializan en tipos de barcos distintos; busca el que mejor se ajusta a tu barco.

Les courtiers se spécialisent généralement dans certains types ou longueurs de bateaux ou opèrent dans certaines zones géographiques, alors choisissez celui qui a de l’expérience dans des bateaux similaires aux vôtres et qui opère près de la zone ou vous l’avez amarré. Dans certains cas, il peut être convenu de déplacer le bateau vers les installations du courtier ou vers un endroit proche pour faciliter les visites.

Les courtiers se spécialisent généralement dans certains types ou longueurs de bateaux ou opèrent dans certaines zones géographiques, alors choisissez celui qui a de l’expérience dans des bateaux similaires aux vôtres et qui opère près de la zone où vous l’avez amarré. Dans certains cas, il peut être convenu de déplacer le bateau vers les installations du courtier ou vers un endroit proche pour faciliter les visites.

Voici en détail ce qu’un courtier peut faire pour vous aider à vendre votre bateau de la manière la plus efficace :

  1. Vous aider à définir le prix idéal pour votre bateau – Pour assurer une bonne vente, dans la plupart des cas cela signifie une vente rapide, il est essentiel de définir un prix de vente approprié. Le courtier connaît mieux que quiconque la valeur marchande de votre bateau puisqu’il a accès à des informations qui ne sont pas accessibles au grand public, telles que les prix de vente réels des bateaux comme les vôtres, et pas seulement les prix de départ. Avec l’aide d’un intermédiaire, vous pouvez être sûr que votre bateau aura un prix compétitif.
  1. Annoncer votre bateau de la manière la plus efficace – Votre courtier proposera un plan pour annoncer votre bateau dans les portails les plus visibles en France, par exemple, iNautia ou Yachtworld. En plus des portails en ligne, selon le type de bateau, vous pouvez suggérer d’autres moyens d’atteindre les acheteurs potentiels, par exemple, la façon d’annoncer un voilier de 30 pieds des années 1970 peut être différente de celle d’annoncer un Sunseeker de 63 pieds. L’objectif du courtier est de vous aider à atteindre le public idéal pour votre bateau, ce qui peut donc également inclure l’envoi de la publicité par courrier électronique aux clients potentiels et autres courtiers, mais il peut aussi en parler dans des salons et foires nautiques.
  1. Préparer le bateau à la vente – Le courtier peut vous conseiller sur les améliorations que vous pouvez apporter pour rendre votre bateau plus attrayant sur le marché. Il vous aidera à identifier les problèmes et proposera des solutions pour l’entretien et la décoration. De plus, vous pouvez prévoir des réparations et suggérer de trouver un amarrage ou un chantier naval pour rendre le bateau plus accessible durant la période de vente.
  1. Répondre aux demandes des parties intéressées – Le courtier est un élément important lorsqu’il s’agit de répondre aux questions des parties intéressées. Il sait aussi identifier les curieux qui vous feront perdre votre temps et répondent généralement mieux que quiconque a une quantité importante de questions liées à des aspects plus techniques sur l’exploitation du bateau.   
  1. Prendre en charge les visites du bateau – Un autre service sur lequel vous pouvez vous mettre d’accord et qui vous fera gagner beaucoup de temps est que le courtier s’occupe des visites du bateau. De cette façon, vous n’aurez pas besoin de dépenser votre temps libre pour faire visiter le navire, surtout si vous êtes un peu loin de votre domicile ou de votre travail. De plus, si vous n’êtes pas un expert des bateaux et que vous préférez profiter de la naviguation, avoir l’aide d’une personne capable de se renseigner sur le bateau de la meilleure façon et clarifier les doutes peut être très utile.
  1. Gérer tous les aspects de la vente, y compris les inspections, les tests de navigation et la négociation – Il est normal que l’acheteur demande un test de navigation en plus de l’inspection technique pour bien s’informer sur l’état du bateau. Le test et l’inspection peuvent tous deux engendrer une série de problèmes que le courtier sait prendre en compte dans le processus de négociation pour vous aider à prendre des décisions afin que la vente soit aussi avantageuse que possible. Dans de nombreux cas, l’intervention du courtier dans les négociations permet un accord entre le vendeur et l’acheteur qui serait presque impossible à réaliser sans lui.
  1. Traiter les procédures de transfert et taxes liées à la vente – Les courtiers connaissent mieux que personne l’essence de leur métier : titres de propriété, règles de sécurité des différents types de bateaux, contrats de vente, obligations fiscales et d’autres documents nécessaires au transfert de propriété des navires. Encore une fois, si votre temps est limité ou si vous ne voulez tout simplement pas ajouter plus de complications à votre vie, le courtier vous offre également des services de gestion pour que la fin du processus de vente soit encore plus réussie.

 

Comment évaluer le prix de votre bateau

Le prix de vente d’un bateau d’occasion pourrait être vu comme votre lettre de motivation, puisque c’est ce qui vous permettra de trouver l’acheteur de votre bateau d’une manière plus facile. Nous vous donnons ici quelques indications afin que vous puissiez l’évaluer correctement et définir son juste prix.

Les bateaux d’occasion peuvent prendre plusieurs mois à vendre; parfois même des années. Pour que votre embarcation ne reste pas dans ces limbes et que vous parveniez à trouver un acheteur dans un délai raisonnable, n’oubliez pas que la définition du prix est l’une des étapes les plus importantes du processus de vente. Garder votre bateau propre, prendre des bonnes photos et préparer une publicité attrayante sont des activités qui prennent beaucoup de temps mais qui définissent le bon prix pour votre bateau, bien que cela puisse être rapide, cela peut aussi être plus compliqué et même plus décisif.

Lorsque nous entrons dans un portail pour l’achat et la vente de bateaux tels que iNautia, nous réalisons que le prix des bateaux est un champ de recherche qui nous aide à rétrécir et à filtrer les résultats. En définissant une gamme de prix et de longueur, nous laissons de côté un grand nombre de bateaux. Ce simple fait est encore plus important lorsque nous voulons vendre notre bateau, car nous sommes intéressés à apparaître autant de fois dans les recherches, dans des limites raisonnables, et à se démarquer parmi d’autres publicités. Définir un prix juste pour notre bateau est essentiel pour atteindre cet objectif.

captura

Faire une enquête de marché à partir de portails de vente et d’achat d’embarcations de segonde main vous aidera à évaluer votre bateau et à définir un prix juste et compétitif

Evaluez votre bateau

La première étape pour connaître la valeur de votre bateau est d’étudier le marché des bateaux d’occasion et les prix des bateaux comme le vôtre. Pour un bateau moins commun, regardez les prix des bateaux similaires ou qui ont les mêmes caractéristiques que les vôtres; par exemple la longueur, la marque et l’année de construction. Avec cette information, vous pouvez avoir une idée générale de ce que votre bateau vaut et l’intervalle dans lequel vous devez définir son prix.


L’étape suivante consiste à comparer votre bateau avec les bateaux que vous avez trouvés, dans les limites que vous avez définies. La comparaison devient plus facile, évidemment, si vous avez trouvé plusieurs bateaux du même modèle et de l’année.
Si vos recherches donnent lieu à un grand volume de bateaux, filtrer les résultats par province (ou par ville) pour avoir une idée de la valeur des navires qui se trouvent près du vôtre et également pour savoir qui serait potentiellement intéressé par votre bateau.

Il est également temps d’examiner d’autres variables telles que les extras et les éléments optionnels, l’état général du navire, l’électronique – moderne ou ancienne et incluse dans le prix de vente ou non – l’état du moteur, de la plate-forme, si c’est le cas, et l’historique de maintenance.
Pendant que vous analysez la compétition, faites une étude comparative et préparez une liste des points positifs et négatifs de votre bateau.
Si votre bateau est bien pris en charge et que vous portez toutes les révisions de la journée, cela représente un point important en votre faveur. Si par exemple le bateau a des infiltrations ou que la salle de bain ne fonctionne pas, vous devez également prendre en compte au moment de décider du prix.
Tenez compte des aspects négatifs et décidez s’il est judicieux de faire des améliorations pour améliorer l’apparence du bateau. Il y a des améliorations qui coûtent peu et ajoutent beaucoup de valeur, et qui vous permettent également de prendre de meilleures photos – ne sous-estimez pas l’impact visuel.

Il y a d’autres facteurs qui influencent habituellement le prix, comme l’emplacement du bateau, le mois de l’année pendant lequel vous décidez de vendre et l’urgence de le vendre. Donc, quand vous comparez les prix des bateaux que vous avez trouvés, n’oubliez pas que chaque bateau est différent et que chaque vendeur aussi. Par exemple, si vous trouvez un bateau comme le vôtre avec un prix trop attrayant, ce n’est pas parce que c’est une vente urgente ou parce qu’il a un problème caché, c’est peut-être parce l’embarcation se trouve dans un endroit plus isolé que le vendeur a opté pour un prix plus intéressant afin que les acheteurs soient encouragés à visiter le navire.

Conseils pour augmenter la valeur de votre bateau

  1. Enregistrez tout l’historique de maintenance du navire.
  2. Lavez et polissez au moins une fois par saison.
  3. Couvrez le bateau quand il n’est pas utilisé, surtout pendant l’hiver.
  4. Suivez les instructions du constructeur concernant l’hivernage et l’entretien.
  5. Sur les voiliers, examinez le mât chaque année et remplacez les éléments usés.

Si vous êtes pressé de vendre et que vous décidez de parier sur un prix compétitif, vous n’avez pas besoin de refléter dans le prix tous les points positifs de votre liste comparative. Rappelez-vous que vous avez la phase de négociation et que vous pouvez toujours utiliser ces points positifs en votre faveur, car ils vous aideront à mieux défendre votre prix de base. Plus votre navire a de points positifs, moins il vous en coûtera d’atteindre un prix proche de votre prix initial.

Rappelez-vous également que le prix que vous avez payé pour votre bateau ne doit pas influencer le prix de vente; ce qui compte c’est la situation du marché des bateaux d’occasion en tout temps, en plus de l’offre de nouveaux bateaux et de nouveaux lancements, puisque les acheteurs potentiels ne doivent pas nécessairement se limiter aux bateaux d’occasion.

Le prix de votre bateau

Maintenant que vous avez une idée beaucoup plus concrète de la valeur de votre bateau, il est temps de décider s’il est plus important pour vous de vendre le bateau rapidement ou d’obtenir le meilleur prix possible. Ne pensez pas que si vous optez pour un prix relativement élevé, le navire se vendra plus vite. Statistiquement, cela n’arrivera pas; à moins que ce soit un bateau très spécial.

Pour le vendre rapidement, définissez un prix entre 10% et 20% inférieur à celui des bateaux similaires au vôtre; avec caractéristiques, état de conservation et accessoires similaires. De cette façon, le bateau suscitera l’intérêt des acheteurs et votre téléphone commencera à sonner.
La vente rapide du bateau vous permettra d’économiser sur les coûts fixes tels que l’assurance, l’entretien, l’amarrage et même l’hivernage.

Si votre bateau a été bien entretenu et est en bon état, mais vous voyez que les jours passent et que vous ne recevez pas d’appels ou de demandes d’informations, il se peut que le prix de vente ne soit pas attrayant. Comparez à nouveau votre bateau avec les autres et ajustez votre prix pour le rendre plus compétitif.

Vous pouvez également décider d’offrir l’électronique et les autres accessoires en option afin que votre prix initial devienne plus intéressant et que vous puissiez lancer des négociations qui se concrétisent en vente.

 

 

Comment choisir un voilier

Les voiliers présentent de nombreux avantages et, bien que la plupart des amateurs de voile préfèrent des bateaux à moteur, les voiliers restent les embarcations les plus manoeuvrées sur l’eau. Si vous voulez profiter d’une expérience unique, en plus de maximiser le contact avec la nature, un voilier est sans aucun doute le meilleur choix.

Il y a beaucoup d’avantages sur un voilier: la voile vous permet d’oublier vos soucis, de ralentir la cadence, de vivre dans l’instant présent et de sentir la puissance de la nature. Oui, vous aurez plus de notions de navigation à apprendre que si vous aviez opté pour un bateau à moteur, mais finalement vous aurez la satisfaction de maîtriser votre bateau en pleine harmonie avec l’environnement.
Bien que la grande majorité des voiliers modernes est équipée pour faciliter toutes les manœuvres, la voile reste une activité exigeante du point de vue physique, donc si vous êtes à la recherche d’un style de vie plus actif, un voilier est un excellent allié. Et évidemment, au niveau de la pollution, un voilier sera beaucoup plus respectueux de l’environnement qu’un bateau à moteur.

hr48-mkii

La clé pour choisir un voilier est de répondre à une série de questions.

Règles et questions de base

Il y a quelques règles de base lors du choix d’un bateau: ne prenez pas beaucoup plus grand que l’espace et la longueur dont vous avez besoin. Plus le bateau est grand et équipé, plus le bateau est cher. Un navire plus grand implique également des coûts de gestion et d’entretien plus élevés.
Voici les questions clés auxquelles vous devez répondre afin de définir les options pour le choix de votre nouveau voilier:

Où et quand allez-vous naviguer?
Avec qui allez-vous naviguer?
Quel est votre plan de navigation?
Où allez-vous garder ton bateau?
Quel est votre budget?

Passez suffisamment de temps à penser à chacune de ces questions. Chaque réponse vous aidera à définir le type de bateau dont vous avez besoin et celui qui convient le mieux à votre style de vie, il sera probablement un peu différent de celui que vous voulez.

Allez-vous naviguer sur un plan d’eau ou en mer? En Méditerranée toute l’année ou dans le golfe de Gascogne uniquement en été? Allez-vous naviguer seul ou en famille? Avez-vous de petits enfants? Avez-vous des amis avec de l’expérience en nvigation qui vous accompagneront assidûment?
Un autre facteur fondamental est de connaître votre plan de navigation, c’est-à-dire l’utilisation que vous allez faire de votre nouveau bateau. Pensez-vous à un bateau pour profiter de la croisière ou de la course? Vous pouvez également choisir celui qui vous permet de combiner ces deux activités. Voulez-vous faire des croisières côtières ou vous éloigner de votre port? Voulez-vous des vacances à bord avec toute la famille? Voulez-vous amarrer ou remorquer votre bateau?

En répondant à toutes ces questions, vous aurez une idée du bateau qui vous convient le mieux. Tout cela devra correspondre à votre budget; N’oubliez pas d’inclure les coûts annuels d’entretien, d’assurance, d’amarrage, d’atterrissage, d’entreposage hivernal, etc. Rappelez-vous que le choix d’un bateau est fondamentalement un engagement important.

Nouveau bateau ou bateau d’occasion

Un autre choix que vous devez faire est celui d’un bateau neuf ou d’un bateau d’occasion.

Certains des avantages de choisir un bateau neuf sont semblables à ceux du choix d’une nouvelle voiture, vous pouvez choisir une série d’éléments et d’équipement complètement à votre goût et selon vos besoins. Vous aurez également la garantie du fabricant en cas de problème. Cependant, vous devrez payer un acompte lors de la commande du bateau et attendre, dans certains cas, pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que vous soyez prêt pour la livraison. Si vous avez déjà un bateau, ces mois d’attente peuvent ne pas poser de problème. Sinon, il est préférable de choisir un bateau d’occasion car la transaction est immédiate.

Les avantages de choisir un bateau d’occasion sont également très évidents: vous pouvez trouver un bateau bien équipé et plus sophistiqué pour un prix plus abordable qu’un bateau neuf, de cette manière vous ne serez pas affecté par la dépréciation maximale qui se produit dans les premières années, au contraire, vous en profitez. De plus, le nombre d’offres qui existent sur ce marché peut faire le vendeur se sentir sous pression et donc accéder facilement à des négociations dans le prix et même obtenir quelques extras.

De nombreux distributeurs stockent de nouveaux navires et des navires d’occasion; renseignez-vous pour comparer les modèles. Parfois, vous pouvez même comparer le même modèle neuf et celui d’occasion pour connaître les avantages de l’un et l’autre.

Choisissez le voilier qui vous convient le mieux

Il y a beaucoup de types de voiliers sur le marché, donc vous avez beaucoup de données à analyser. Il suffit de regarder quelques-uns des portails bateaux comme iNautia ou YacthWorld pour vous faire une idée des options disponibles pour vous: il y a plus de 3000 voiliers seulement en France entre les chaloupes, les dériveurs, les cotres, goélettes et beaucoup d’autres . Vous trouverez une grande variété de types de coque, différents matériaux de construction et types d’engins.

Avant de commencer la recherche, il est important que vous estimiez votre connaissance de la navigation et que vous décidiez si vous aurez besoin d’en savoir plus sur, même si vous avez déjà un diplôme nautique. La première recommandation est que vous obteniez une licence de navigation et encouragez quelqu’un dans votre famille à le faire aussi. C’est toujours agréable de faire de la voile avec des amis qui savent naviguer et / ou de participer à des cours de groupe ou individuels pour vous aider à acquérir de l’expérience et de la confiance, parce que quand vous commencez à naviguer sur votre propre bateau le défi et la responsabilité seront beaucoup plus grands.

Une façon d’apprendre plus vite est de participer à certaines régates. La variété des situations qui se produisent en compétition et le nombre de manœuvres auxquelles vous devez participer vous obligent à évoluer presque sans le savoir.

Pendant ce temps, vous pouvez également vous exercer sur des bateaux d’ami ou même louer des voiliers dans un club et commencer à faire une liste de ce que vous aimez, ce dont vous avez besoin et aussi ce dont vous n’avez pas besoin.

calima-mahon

Les situations dans lesquelles vous vous trouvez en pleine régate sont celles qui vous oblige à vous améliorer

Vous n’êtes pas seul

En vous promenant sur les pontons, dans des foires et des salons nautiques, en parlant à des amis expérimentés, des skippers professionnels et en consultant un courtier en yachts ou des distributeurs dans votre région, vous avez réussi à accumuler une quantité importante d’informations. Si vous avez fait le travail précédent et que vous avez une idée du voilier que vous préférez, ces conversations peuvent vous aider à clarifier certains doutes, mais rappelez-vous que toutes les opinions diffèrent. Un courtier qui connaît bien la région où vous voulez naviguer bien et qui est habitué à conseiller des clients comme vous, pourra sans doute répondre à toutes vos questions, et bien mieux qu’un ami bien intentionné.

Votre (premier) voilier

Le voilier idéal pour commencer à naviguer n’existe pas, cela dépend de chaque personne et de ses souhaits et de ses exigences; beaucoup de débutants trouvent la tranquillité et la sécurité dans un voilier d’environ 30 pieds et apprennent tout ce dont ils ont besoin en maniant un bateau qui est relativement grand. Cependant, pour mettre de l’ordre dans vos idées, un moyen rapide de faire une présélection est de trouver votre premier voilier d’une certaine longueur.

Il peut être plus logique de commencer par un petit bateau, moins sophistiqué et moins cher, pour des raisons évidentes: une réduction des dépenses sur l’amarrage, l’entretien, les pièces de rechange, etc. Si vous allez naviguer en famille avec deux ou trois personnes, en excursions d’une journée, alors un petit bateau est peut-être suffisant pour commencer, mais assurez-vous que vous disposez de sécurité, de stabilité et de confort.

Rappelez-vous que les bateaux tractables ont leurs avantages; le plus évident est que vous n’avez pas à payer pour l’amarrage, mais garder un bateau sur le quai vous permettra d’y accéder beaucoup plus facilement. Si vous voulez commencer à organiser une nouvelle routine dans laquelle votre voilier a un rôle majeur, un amarrage est essentiel pour vous assurer vous et votre famille de faire de la voile plus facilement.

Si vous voulez un peu plus de confort et d’espace, recherchez une voilier entre 20 et 30 pieds, ou entre 8 et 10 mètres. Vous pouvez profiter d’une cabine, d’une salle de bain et d’une cuisine pour passer la nuit, ce qui vous permet de voyager un peu plus longtemps. Avec un bateau dans ces dimensions, vous obtiendrez plus d’espace et de confort pour la famille, et vous pourrez également apprendre à naviguer à votre rythme.

La configuration du gréement et la conception des bateaux ont beaucoup évolué. De nos jours, les flèches autovireuses, les treuils électriques, les bobines, les manœuvres renvoyées au cockpit et bien d’autres avancées, font qu’un voilier de 30 à 40 pieds, voire même 45 peut être aussi un bon choix pour votre premier bateau, surtout si vous pouvez vous le permettre et si vous avez quelques kilomètres d’expérience.

Dans l’une de ces longueurs, vous trouverez des voiliers qui remplissent la mission d’une croisière-régate. Dans ce cas, vous devriez bien réfléchir pour atteindre cet équilibre qui vous permet de profiter de la croisière familiale et de faire de la compétition. De nombreux chantiers navals proposent des packs pour personnaliser votre bateau à cette fin. Rappelez-vous que votre budget devrait inclure des articles pour des petits changements, des appareils électroniques plus nombreux et de meilleure qualité, des bougies plus sophistiquées, etc.
Vous trouverez également des voiliers équipés pour des traversées plus longues, si tel est votre plan.

Un voilier en bois

Si votre obsession est le bateau à profil classique et que vous êtes passionné par le bois, les voiliers en bois ont un charme particulier. Ce type de bateau n’est pas pour tout le monde, il nécessite plus d’entretien et de dévouement. Il existe de nombreux types de voiliers en bois à vendre dans les portails de vente. Par exemple, chez iNautia vous trouverez beaucoup de bateaux en bois, certains avec plus de 100 ans, donc si vous voulez adopter ce style de vie – parce qu’un voilier en bois est beaucoup plus qu’un bateau – choisissez d’abord un expert de confiance qui peut vous conseiller et conseiller tout au long du processus d’achat du bateau.

Diego Yriarte

Naviguer sur un voilier en bois est une expérience totalement différente comparé à un voilier moderne

Voile de sport

Il y a beaucoup de gens qui commencent à naviguer depuis leur plus jeune âge et la voile devient leur sport préféré. Bien qu’ils ne soient pas des marins professionnels, ils aiment la compétition et passent une grande partie de leur temps libre à participer à des régates et à des entraînements.

Cependant, il y a aussi beaucoup de gens qui, grâce à des amis passionnés voile ou certains club, décident d’acheter un bateau qui répond aux exigences de l’artisanat de la voile de compétition car ils ont décidé de participer à des régates. Ces bateaux ont généralement des conceptions et des dimensions standardisées de sorte que tous ont les mêmes caractéristiques et peuvent participer à des régates dans des circonstances égales. L’ensemble de ce type de voilier sans moteur compose ce qu’on appelle la voile légère compétitive, un type de navigation qui comprend la voile olympique et ses classes. En plus de ces classes, il y a beaucoup d’autres types de courses de dériveurs qui sont devenues populaires comme Dragon, J80 et J70, Papillon de nuit, Star, cours Snipe, etc.

Ces bateaux ne sont pas conçus pour la croisière et n’ont donc pas beaucoup de commodités; la principale préoccupation est d’atteindre la plus grande vitesse et c’est pourquoi tout ce qui n’est pas essentiel doit être éliminé.

La plupart de ces bateaux sont construits en fibre de verre ou en matériaux composites plus légers et sont tractables. L’essentiel pour pouvoir en profiter est de se préparer à apprendre en sachant d’avance que ce sera un processus lent et que parfois cela ne finira jamais. Les bateaux un peu plus grands vous permettront de rivaliser avec un équipage de deux ou trois personnes, ce qui peut être très amusant. Si vos amis ou vos connaissances connaissent des gens avec beaucoup d’expérience, vous pouvez apprendre d’eux et progresser plus rapidement.

Recommencer

Si au cours de ce processus de choix d’un bateau, votre réflexion analytique se concentre sur l’émotion et que vous commencez à regarder des voiliers qui ne répondent pas à vos exigences, ne vous laissez pas séduire, revenez au début et répondez aux questions clés: Où allez-vous? naviguer?
Avec qui allez-vous naviguer? Quel est votre plan de navigation? Où allez-vous garder ton bateau? Quel est votre budget?

Budget: les dépenses dues à un bateau

Cet article a été publié depuis boats.com

Le prix du bateau n’est pas tout, il y a d’autres dépenses que nous devons prendre en compte lors de la budgétisation de l’achat d’un bateau, puisqu’ils vont nous accompagner tout au long de la vie du bateau, de l’amarrage à l’assurance en passant par le carburant.

Si après beaucoup de recherches en ligne vous voyez déjà clair et si vous avez trouvé le bateau qui correspond le mieux à votre budget (voir ici l’article: comment acheter un bateau), la prochaine étape est de le voir de près et de voir si il comporte des coûts considérables, demandez une inspection pré-achat pour être serein.

Mais n’oubliez pas que le bateau génère d’autres dépenses et en plus du budget de l’achat du bateau vous devez préparer un autre budget qui envisage les dépenses annuelles qui vous devrez sûrement effectuer. Nous reprenons ici les plus importants.

AMARRAGE

Amarrer vous coûtera beaucoup, surtout dans certaines régions de la Méditerranée. La bonne chose est que c’est un coût annuel fixe, donc il est facile de le planifier. Décidez où vous souhaitez amarrer votre bateau, demandez un devis et faites vos calculs. Mais n’oubliez pas d’inclure les frais de sortie de l’eau en hiver et de séjour en cale sèche, si vous habitez dans une zone où cette procédure est courante pendant les mois froids. Ce sont également des coûts fixes, donc, encore une fois, il n’y a aucun problème à le planifier, il suffit de se poser les bonnes questions.

ASSURANCE

L’assurance nautique peut prendre plusieurs formes et avant de choisir une police, il est nécessaire d’évaluer la différence entre une assurance qui n’est pas chère et une autre qui est bon marché. Recherchez des agences spécialisées dans l’assurance nautique, car il existe de nombreuses clauses et un langage technique qui vont sembler énigmatiques pour les agents d’assurance non spécialisés. Il est conseillé d’être informé de tous les détails qui peuvent affecter la prime de votre assurance avant de décider d’un certain bateau, car en tenant compte de certaines considérations, vous pouvez choisir l’option la plus raisonnable pour votre budget.

Avant d’acheter, la chose la plus importante est de savoir quel pourcentage de votre budget va payer les primes d’assurance. De nos jours, il est assez facile d’estimer ces coûts; lorsque vous avez une idée précise du bateau qui vous intéresse et que vous connaissez vos spécifications, puisque cela détermine le prix de la police, vous pouvez consulter un agent d’assurance spécialisé dans la navigation de plaisance et obtenir un devis.

FRAIS D’EXPLOITATION

Oui, ici nous devons inclure la dépense la plus importante: le carburant, surtout ce vous avez choisi un bateau à moteur (comment choisir un bateau à moteur). Bien que vous envisagiez d’acheter un voilier, peu de dépenses associées au fonctionnement normal de votre bateau sont comparables à celles du carburant (bien que, dans le cas d’un voilier, les coûts de carburant soient moins élevés). C’est aussi la dépense la plus difficile à estimer puisqu’elle peut varier beaucoup d’un mois à l’autre et d’année en année. La meilleure façon de calculer est d’estimer la distance moyenne que vous avez l’intention de parcourir par sortie, le nombre de sorties que vous prévoyez de faire par mois et de multiplier par la consommation de carburant du navire à la vitesse de croisière.

vender-barco_3

Le combustible est l’un des coûts annuels les plus importants. Photo: Iñaki Martinez de Marigota/Flickr

Un bon moyen de minimiser la consommation de carburant est de connaître la vitesse de croisière la plus efficace de votre bateau et de la respecter. La plupart des navires modernes ont un débitmètre de carburant sur le tableau de bord. Il suffit de diviser la vitesse du bateau par la consommation pour savoir combien de kilomètres par litre, ou combien de litres par mile. Notez l’efficacité à différentes vitesses, puis comparez-les pour voir à quelle vitesse votre bateau est le plus efficace.

Le carburant n’est pas la seule dépense opérationnelle à prendre en compte. Si vous avez l’intention de naviguer vers des ports lointains lors de croisières de week-end et d’accoster dans une marina la nuit, vous devrez prendre en compte le coût de l’amarrage. Pour certains navires, les additifs de carburant sont également un coût régulier, et pour d’autres, le coût du gaz pour la cuisine, le chauffage et le chauffage doivent être pris en compte.

MAINTENANCE

C’est un autre élément difficile à quantifier. Les coûts d’entretien varient en fonction du type de bateau, de l’utilisation qui en est faite, du soin que vous prenez pour le naviguer, et de si vous êtes prêts à faire certaines tâches qui dépendent également du hasard. Tous les bateaux qui sont dans l’eau ont besoin d’une peinture antifouling avec régularité ce qui nécessite de les mettre en cale sèche et suppose une dépense. Les moteurs nécessitent un entretien régulier, y compris des vérifications périodiques, un réglage et des vidanges d’huile, ainsi qu’un entretien extraordinaire, en cas de pannes mécaniques, par exemple. Rappelez-vous que les moteurs doubles doublent également les dépenses. Les voiliers et leurs systèmes de propulsion ont des coûts d’entretien réguliers différents; Les voiles doivent être remplacées après environ dix ans, dans le cas d’une navigation normale, et la moitié ou moins si vous participez à des courses.

toldos-y-colchonetas-solarium-proa-cdb-1

Laver les bâches, les coussins, les matelas et les maintenir dans un bon aspect a aussi un coût.

Les tissus d’extérieur et les vinyles, comme les biminis, les auvents et les coussins, ont également une durée de vie limitée (cinq à sept ans en moyenne) et devront être remplacés à un moment donné. Et tandis que l’équipement de pont peut durer des décennies, certains éléments de la manœuvre – tels que les lignes d’arrimage et les feuilles – doivent être remplacés avec une certaine régularité.

Nous devons ajouter les coûts des produits de nettoyage, de l’huile de teck, de la cire et du vernis. Ne pensez pas que tout ceci est un luxe; ces produits sont chers et à la fin de la saison, vous verrez qu’il est normal de dépenser plus que prévu.

En règle générale, prévoyez de quoi consacrer 10% de la valeur du navire à la maintenance chaque année. Si vous n’avez pas besoin de ce montant et que vous avez encore de l’argent à la fin de l’année, une façon intelligente de l’utiliser est d’investir dans des améliorations sur le bateau, ce qui aidera également votre bateau à mieux fonctionner. Gardez votre valeur de revente.

BUREAUCRATIE

Un autre coût que nous devons prendre en compte, si le bateau que nous allons acheter est de plus de 6 mètres, est le coût des inspections périodiques obligatoires. La période entre les inspections obligatoires est de cinq ans, mais la plupart des navires doivent subir une enquête intermédiaire entre la deuxième et la troisième année après la reconnaissance initiale ou périodique.

AUTRES DÉPENSES

Si vous songez à acheter un bateau un peu plus grand, vous pensez probablement à l’opportunité d’embaucher du personnel, même si ce n’est qu’une fois par an, pendant les vacances, pour vous détendre et profiter de la famille et des amis et de que les plages et les côtes ont à offrir. Même si vous savez comment diriger votre vaisseau, recruter un membre d’équipage pour prendre en charge les tâches d’entretien quotidiennes dont un grand navire a besoin vous procurera une tranquillité d’esprit. Évidemment, cela a un coût considérable et doit être pris en compte. .

Maintenant que vous savez quelles variables prendre en compte, il est temps de vous asseoir avec un papier et un crayon (ou peut-être juste un iPad) et de faire votre budget. Ne soyez pas surpris si votre total représente 20 ou 25% de la valeur du bateau – ce qui représente une somme considérable – pour beaucoup d’entre nous. Mais n’est-ce pas bon de s’en rendre compte avant de conclure l’achat?

Comment acheter un bateau

L’achat d’un bateau est l’une des expériences les plus importantes dans la vie d’un marin. Cependant, le processus d’achat peut être stressant et vous devez être très prudent lors du choix du bateau et lors de la conclusion de l’achat. Dans ce guide d’achat d’un bateau, nous vous aidons étape par étape à rechercher, trouver et organiser l’achat de votre nouveau bateau. Nous vous montrons également quelques astuces pour que l’achat du bateau soit traité rapidement et facilement.

Peu importe si c’est votre premier bateau ou si vous êtes déjà un marin expérimenté à la recherche d’un bateau plus grand, plus confortable ou plus rapide. Les étapes pour vous acheter le meilleur bateau sont les mêmes. Bien que vous soyez enthousiaste en visitant un salon nautique, ou pendant que vous regardez les offres de bateaux d’occasion en ligne, il est préférable de considérer le processus d’achat d’un bateau méthodiquement et d’utiliser la raison, à la fin l’émotion sera toujours assurée à bord de votre nouveau bateau. Pour en savoir plus sur l’achat d’un bateau  à moteur, cliquez ici.

Avant de commencer, rappelez-vous que vous pouvez envisager la possibilité d’utiliser un courtier nautique pour vous conseiller tout au long du processus, surtout si vous allez dépenser beaucoup d’argent. La commission que vous aurez à payer sera pleinement justifiée puisqu’à la fin il est possible que vous économisiez du temps et de l’argent, en gagnant en tranquillité.

Comment acheter un bateau en 10 étapes faciles

  1. Définissez votre budget
  2. Choisissez le meilleur bateau pour vous
  3. Recherchez votre bateau
  4. Consultation de portails spécialisés dans la vente de bateaux
  5. Visitez le navire
  6. Faites le test de navigation
  7. Négociez le prix du bateau
  8. Préparez le contrat et les documents
  9. Payez les taxes et changez de propriétaire
  10. Embauchez l’assurance responsabilité obligatoire

barco2-1024x678

Définissez votre budget

Le coût du bateau n’est que l’un des éléments que vous prendrez en compte lors de la définition du budget pour l’achat de votre nouveau bateau (en savoir plus sur le budget pour un bateau). Si c’est votre premier bateau, parlez à des amis, à des connaissances ou à un courtier pour avoir une idée des coûts d’un bateau. Vous verrez que le carburant, les bougies (si c’est le cas), l’entretien, l’amarrage, l’assurance, le stockage hivernal, sont des dépenses qui s’additionnent vite. Ces dépenses ont à voir avec l’âge du navire, son modèle, sa longueur et même avec la zone géographique.
Un nouveau bateau implique moins de coûts d’entretien mais pour la même durée le prix sera plus élevé et par exemple, les coûts d’amarrage, de stockage hivernal, de carburant, seront identiques à ceux d’un bateau d’occasion. Faites vos comptes et définissez vos priorités.

Quand vous avez une idée du budget que vous pouvez dépenser, vous saurez définir la gamme de prix du bateau que vous allez acheter.

Astuce: Les vendeurs de bateau savent repérer un acheteur qui ne connaît pas les coûts relatifs à un bateau, et même si ils ne le font pas par mauvaise intention, ils peuvent finir par influencer vos décisions plus que vous le pensez, donc passez votre temps à préparez votre budget et examinez-le lorsque vous décidez exactement quel bateau vous voulez acheter.

Choisissez le meilleur bateau pour vous

Le choix du type de bateau qui correspond le mieux à vos besoins est aussi important que le budget dont vous disposez. Si c’est votre premier bateau, peut-être que vous n’avez pas encore décidé si vous préférez la voile ou le moteur. Ce serait la première décision. Autonomie et silence ou vitesse et simplicité dans la navigation? Que diriez-vous de tout combiner dans un motorsailer? Monocoque ou catamaran? Bateau classique en bois si vous n’avez pas peur de passer de longues heures à faire du bricolage (https://www.cosasdebarcos.com/blog/consejos/consejos-para-comprar-un-barco-de-madera), bateau de pêche si vous êtes friands de la pêche, bateau de sport pour pratiquer des sports nautiques, croiseur familial pour faire des traversées, des week-end en bateau … Chaque bateau a ses usages et est adapté aux programmes de navigation spécifiques. Ne pas oublier que certains bateaux combinent plusieurs possibilités, par exemple, il existe de nombreux bateaux de pêche qui servent également pour des croisières familiales.

Si ce que vous cherchez n’est pas votre premier bateau, il se peut que vous ayez seulement à vous décider pour plus de longueur, plus d’habitabilité ou plus de stabilité. Dans tous les cas, n’oubliez pas que le type de bateau que vous choisissez et le budget que vous avez sont liés.
Un autre aspect que vous devez prendre en compte est le type de qualification nautique requis par le bateau que vous avez choisi. Il est temps de commencer un cours pour l’obtenir, si c’est le cas.

Astuce: Si vous avez encore des questions sur le type de bateau qui convient le mieux à vos besoins, parlez à un courtier qui saura vous aider à l’identifier. Si vous avez encore des doutes, que diriez-vous de louer un bateau égal ou proche de celui qui vous semble le plus approprié pour voir si vous l’aimez vraiment? Il existe de nombreuses foires de bateaux d’occasion ou de stock, où vous pouvez monter à bord de certains bateaux sans les formalités d’un salon nautique.

De nos jours, votre ordinateur ou votre téléphone mobile est une fenêtre ouverte sur le marché des embarcations de plaisance et vous disposez d’une énorme quantité d’options à votre disposition. Chaque marque a son site et chaque distributeur aussi pour que vous puissiez vous familiariser avec vos modèles préférés et bien les connaître, sans trop d’efforts. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’un bateau spécifique dans une certaine gamme de prix et d’une certaine longueur, vous remarquerez que l’offre de bateaux de qualité qui répondent à vos besoins spécifiques n’est pas si grande, particulièrement sur le marché des occasions, du fait que les bons bateaux ont tendance à se vendre très vite.

La recherche sur un site de vente de bateau qui combine des bateaux neufs et d’occasion, des annonces de professionnels et de particuliers et où vous pouvez affiner vos recherches peut être d’une grande aide. Par exemple, Cosasdebarcos vous permet de rechercher par marque, mais aussi par modèle, gamme de prix et l’année de construction entre autres, alors ne perdez pas de temps avec ce qui ne répond pas à vos besoins. Rappelez-vous tout le travail en amont et ne vous éloignez pas de vos balises.

Astuce: lorsque vous vous abonnez à Cosasdebarcos vous pouvez créer votre propre liste de bateaux préférés qui sera toujours accessible depuis votre ordinateur ou votre mobile. Si vous trouvez des bateaux qui sont très proches de votre budget, vous pouvez demander à être informé si leur prix baisse et votre liste sera mise à jour automatiquement.

Consultation de portails spécialisés dans la vente de bateaux

Faites une liste de priorités, c’est-à-dire une liste avec les caractéristiques essentielles que le bateau doit avoir selon vous. Il ajoute d’autres caractéristiques souhaitables mais, d’un autre côté, elles ne sont pas fondamentales. Cette liste vous aidera à éliminer les options. Regardez les annonces et lisez toutes les informations disponibles. La plupart des annonces que vous trouverez chez des courtiers sont très complètes et vous pouvez vérifier si les bateaux ont ce que vous cherchez ou non. Analysez bien les photos et l’état général du navire. Assurez-vous que les photos sont en effet du bateau à vendre et non des photos du chantier naval ou lorsque le bateau était neuf. Ne vous laissez pas influencer uniquement par les aspects esthétiques, ni de manière négative ni de manière positive: ne négligez pas un bon bateau juste parce que vous n’aimez pas les coussins.

Votre objectif est maintenant d’obtenir une liste de vos bateaux favoris, votre liste restreinte, qui inclura ceux qui respectent toutes les caractéristiques essentielles et certains des plus désirables pour déterminer quelles informations supplémentaires vous allez demander et quels bateaux vous voulez visiter.

Astuce: La liste des priorités est très utile mais il faut aussi admettre qu’un peu de spontanéité peut jouer en votre faveur, par exemple: même si un bateau n’a pas tout ce que vous voulez, il se peut que son prix vous laisse suffisamment de marge pour qu’il soit à votre goût. Gardez cela à l’esprit.

Visitez le navire

Si vous êtes un navigateur expérimenté ou si vous allez visiter votre premier navire, il est toujours bon de le faire avec quelqu’un qui peut vous conseiller. Ce peut être un courtier ou un ami qui connaît les bateaux; quelqu’un en qui vous avez confiance. Les premières impressions comptent, mais il est plus important d’être objectif et méthodique: vérifiez l’état de l’intérieur du bateau: menuiserie, l’installation électrique, l’électronique, les batteries, le moteur, les réservoirs d’eau et de carburant, la cale, les salles de bains, la cuisine , les cabines, etc … Recherchez des signes d’humidité, de condensation, si les portes s’ouvrent et se ferment correctement. Prenez vos notes de ce que vous pensez avoir besoin de réparer ou de mettre à jour dans le budget. Connaître ces coûts vous aidera dans la phase de négociation. Si vous avez été satisfait, vous pouvez rester pour inspecter la coque et ses composants, ce qui nécessite de retirer le bateau de l’eau. Il est un coût que vous encourez mais vous pouvez négocier pour le soustraire du prix final du navire, si l’achat se concrétise.

Soyez courtois et essayez de toujours garder la cordialité sans trop critiquer les défauts du navire. Tout peut être organisé et négocié, les défauts peuvent jouer en votre faveur, rappelez-vous qu’il ya des vendeurs qui aiment que leur bateau soit apprécié par ses prochains propriétaires et peuvent être donc plus disposés à négocier s’il y a de l’empathie.

Astuce: Il est utile de visiter les forums des propriétaires pour connaître les problèmes courants dans le type de navire que vous allez visiter. Avec cette information en main, vous serez en mesure de poser des questions plus éclairées lors de la visite du bateau pour mieux connaître l’histoirique des pannes et des problèmes.

marina-inspeccionar-barco-300x208

Faites le test de navigation

Après avoir visité le bateau et vérifié que tout est OK et que le navire est conforme à la liste des priorités que vous avez préparé, il est temps de sortir le bateau.
Pour la visite et le test de navigation, assurez-vous d’avoir suffisamment de temps pour effectuer toutes les vérifications nécessaires. Avoir quelqu’un en qui vous avez confiance, qui peut évaluer mieux le comportement du bateau que vous, est essentiel. Prenez également vos notes pour vous rappeler certains détails ou pour demander des estimations d’un arrangement ou d’un changement que vous jugez nécessaire.

Astuce: Une autre façon d’obtenir plus de tranquillité d’esprit est d’embaucher un capitaine pour que le test soit aussi professionnel que possible et que rien ne soit négligé. Pour plus d’informations sur la façon de faire le test de navigation, cliquez ici. https://www.cosasdebarcos.com/blog/consejos/comprar-un-barco-la-prueba-de-navegacion

Dans certains cas, il est utile de demander une inspection de pré-achat dans laquelle un expert fera tous les contrôles nécessaires pour connaître exactement l’état du bateau. Le rapport d’inspection et ses conclusions seront très utiles dans la phase de négociation.

Négocier le prix du bateau

Le moment est venu de négocier. Vous avez une estimation de tout ce qui devra être remplacé ou réparé ainsi que des prix de bateaux similaires qui vous intéressent et que vous avez consultés sur des sites comme Cosasdebarcos ou YachtWorld. L’essentiel est de ne pas payer plus que la valeur marchande de l’embarcation et d’obtenir une réduction du prix de vente équivalente aux dépenses nécessaires pour mettre le bateau à jour. Mais restez cependant raisonnable.

Définissez la gamme de prix que vous êtes prêt à payer et la forme de paiement que vous préférez, utilisez judicieusement les informations que vous avez recueillies lors de la visite et du test de navigation et le cas échéant, le rapport de l’expert. Démontrer le sérieux et se rappeler que le vendeur peut avoir un autre acheteur potentiel avec qui la négociation va mieux.

La négociation peut être longue, puisque le vendeur peut proposer lui-même de faire des réparations et de maintenir le prix de vente ou de proposer de payer la moitié des réparations. Gardez votre calme et souvenez-vous qu’en ce moment vous êtes très proche de la réalisation de votre objectif, ce qui est mieux que d’être intransigeant et de devoir revenir au début du processus. Toutefois, ne cédez pas trop ou ne vous sentez pas obligé d’accepter des dates limites ou des conditions que vous ne vous sentez pas à l’aise.

Astuce: Si le vaisseau a beaucoup d’électronique, mais que vous allez l’enlever pour tout remplacer, demandez au vendeur quelle réduction cela vous coûterait. Vous pouvez également le faire avec d’autres composants qui ne sont pas fondamentaux pour vous ou que vous préférez remplacer, tels que l’auxiliaire ou un moteur hors-bord.

Préparer le contrat et les documents

Si tout se passe bien avec la négociation et finalement si il y a un accord sur le prix d’achat du bateau et sur le mode de paiement, un contrat doit être établi – dans ce lien vous pouvez télécharger un modèle de contrat d’achat-vente que propose le site de l’administration française. Vous pouvez également consulter une agence nautique qui s’occupe de l’ensemble du processus de formalisation de la transaction.
Si vous avez fait tout ce processus avec l’aide d’un courtier, il s’occupera à la fois du contrat et de toute la documentation complète et à jour de l’embarcation. Il traitera également des taxes applicables. Vous pouvez consulter un avocat pour vous conseiller ou pour rédiger un contrat spécifique pour l’achat de votre bateau.

Voici la documentation que le vendeur doit fournir pour que tout reste en ordre et ainsi vous permettre de faire les procédures à la fin du processus d’achat:

  • Document d’immatriculation (émise par la capitainerie).
  • Certificat de navigabilité.
  • Licence de navigation
  • Certificat d’aptitude à l’installation d’équipement radio.
  • Demande d’autorisation d’installation et / ou de démantèlement d’équipement radio.
  • Factures d’équipement, moteurs, auxiliaires.
  • Manuel du propriétaire et autres manuels d’équipement à bord.
  • Copie de l’identifiant du vendeur
  • Permis de circulation de la remorque, si c’est le cas.

Ici vous pouvez voir les garanties que la loi définit pour l’achat de bateaux d’occasion.

Astuce: Si vous avez effectué une inspection avant achat, le rapport de l’expert vous aidera à préparer une liste qui reflète l’état du bateau et de son équipement à joindre au contrat. Sinon, faites un inventaire détaillé du bateau et de l’équipement qui fait l’objet de la vente.

captura-de-pantalla-2016-08-26-a-las-15-26-27-300x199

Le rapport d’un expert peut vous aider au moment de l’achat d’un bateau

Payer les taxes et changer de propriétaire

Le droit annuel de francisation et de navigation (DAFN) est une taxe à payer à la douane par le propriétaire d’ un bateau de plaisance ou de sport en France.

La base d’imposition dépend de la longueur du navire ainsi que de la puissance du moteur.

Il existe trois catégories de bateaux soumis à des taxes de francisation et d’immatriculation.

  1. Les bateaux dont la longueur est supérieure à 7 mètres, peu importe la puissance du moteur.
  2. Tout bateau dont la longueur est inférieure à 7 mètres mais dont la puissance du moteur est supérieure à 22 CV.
  3. Tout jet-ski ou véhicule motorisé dont la puissance est égale ou supérieure à 90 kW.

Il existe ensuite plusieurs tranches de prix des taxes en fonction de la longueur exacte du bateau et de la puissance administrative du bateau.

Après le paiement, vous devez tamponner l’original du contrat d’achat-vente et une copie à présenter dans à la capitainerie, où vous allez changer la propriété. Assurez-vous d’avoir des photocopies de tous les documents que vous avez en votre possession.

Remplissez ce formulaire en double exemplaire pour demander le transfert de propriété du bateau et présentez-le dans la capitainerie accompagnée de la documentation indiquée sur le formulaire lui-même. Le changement de nom du navire est également géré au sein de la capitainerie et comprend des frais. Si nous voulons changer le nom du bateau, vous devrez payer des frais qui seront gérés au sein de la capitainerie.

Le traitement d’enregistrement peut prendre quelques semaines, mais au moment de la demande vous recevrez le feuillet correspondant. Donc si vous avez vos qualifications nautiques ainsi que l’assurance du bateau, vous pouvez le prendre pour naviguer chaque fois que vous voulez!

Attention: prenez en compte la liste des prix moyens des embarcations à moteur d’occasion durant la première année qui suit l’immatriculation du bateau, si le prix convenu dans le contrat est inférieur à celui du bateau et du moteur, les taxes correspondantes seront basées sur le prix catalogue et non sur le prix du contrat. Pour les bateaux de plus de 10 ans, le prix de base est le prix du contrat.

Embaucher l’assurance bateau

seguro-del-barco-varada-copy-300x225

L’assurance d’un bateau de plaisance n’est pas obligatoire en France, sauf pour un bateau de plaisance sportif.

Néanmoins, si vous êtes responsable d’un accident et que vous n’êtes pas assurés, les frais d’indemnisation vous reviendront entièrement.
Pour plus d’information: faites appel à  une assurance bateau.

Tout est prêt, bienvenue à bord!

Comment choisir un bateau à moteur

Les bateaux à moteur présentent de nombreux avantages, dont beaucoup arrivent à convaincre la grande majorité des amateurs de sports nautiques et constituent plus de 74,6% de notre flotte de bateaux de plaisance. Si votre priorité est la rapidité et la praticité, et que vous voulez maximiser le volume intérieur pour votre confort et celui de votre famille et de vos amis, un bateau à moteur est sans doute le meilleur choix, bien que il y ait des inconvénients comme le prix du carburant ou le bruit. 

Les avantages d’un bateau à moteur sont nombreux: un siège confortable lors de la conduite, un volant et un tableau de bord qui rendent tout plus intuitif, un moteur intra ou hors-bord qui, avec un peu de pratique, obéit totalement à votre volonté, et moins de restrictions sur la maniabilité par rapport à un voilier où l’adaptation d’un débutant est plus lente.

Il y a quelques règles de base lors du choix d’un bateau: ne choisissez pas une embarcation dont l’espace et dont la longueur sont plus grands que nécessaire. Plus le bateau sera grand et équipé, plus le poids du bateau sera élevé et plus il aura besoin de puissance pour atteindre une bonne vitesse, ce qui implique des coûts d’exploitation et de maintenance plus élevés. Passez suffisamment de temps à décider du type de bateau qui convient le mieux à votre style de vie et à votre budget. Soyez réaliste lorsque vous pensez à l’utilisation que vous allez en faire. Ici vous trouverez un article qui vous servira de guide complet pour l’achat d’un bateau.

2-choisir-bateau-à-moteur-pneumatiques

Il existe beaucoup d’options de pneumatiques avec beaucoup de configurations différentes possibles et beaucoup d’accessoires. Photo: Kits Gonflables

Bateau neuf ou bateau d’occasion

Le premier choix que vous devez faire est celui d’un bateau neuf ou d’un bateau d’occasion.
Certains des avantages que vous aurez lors du choix d’un nouveau bateau sont similaires à ceux du choix d’une nouvelle voiture. Par conséquent, vous pouvez choisir une série d’éléments et d’équipements complètement à votre goût et selon vos besoins. Vous aurez également la garantie du fabricant en cas de problème. Cependant, vous devez payer un acompte lors de la commande du bateau et attendre, dans certains cas, pendant plusieurs mois jusqu’à ce qu’il soit prêt pour la livraison. Si vous avez déjà un bateau, ces mois d’attente peuvent ne pas être un problème, mais sinon, un bateau d’occasion serait peut-être un bon choix, puisque la transaction est immédiate.

Les avantages du choix d’un bateau d’occasion sont également évidents: vous pouvez trouver un bateau bien équipé et plus sophistiqué pour un prix plus abordable que s’il était neuf, cela n’affectera pas la dépréciation maximale qui a lieu dans les premières années, au contraire, vous en profiterez. En outre, la quantité d’offre qui existe sur ce marché peut faire sentir le vendeur sous pression et donc, le faire arriver facilement à une négociation du prix et même obtenir quelques extras. Pour avoir une vision globale du coût d’un bateau, jetez un coup d’oeil à notre article: Budget, les dépenses dues à un bateau.

3-choisir-bateau-à-moteur-semirigide-1

Un semi-rigide avec tableau de bord ; dans le double fond se trouve également le réservoir de combustible. Photo: Zodiac

Choisissez le bateau à moteur qui vous convient le mieux

Il existe de nombreux types de bateaux à moteur sur le marché, vous avez de cette manière un grand choix . Juste en regardant sur quelques portails pour acheter et vendre des bateaux tels que CosasDeBarcos ou YachtWorld, vous pouvez avoir une idée du nombre d’options que vous avez à votre disposition; elles sont plus de 40 000. En plus d’une grande variété de types de coque, vous trouverez également différents matériaux de construction et de nombreuses options de propulsion et de puissance. Avant de partir à la recherche, vous devez décider quel type de bateau correspond le mieux à vos besoins, votre budget et vos objectifs. Connaître les types de bateaux les plus courants et comprendre leurs particularités et leurs différences est la prochaine étape, nous vous présentons ici les bateaux à moteur les plus vendus en Espagne.

Bateau pneumatique: portabilité facile

Les bateaux pneumatiques sont construits en PVC ou Hypalon; le PVC est plus léger et plus pratique si vous allez plier votre bateau régulièrement pour le ranger; l’Hypalon est plus résistant et plus durable, ce serait l’option idéale si vous laissez votre bateau exposé aux éléments pendant de longues périodes, principalement au soleil.
Les pneumatiques sont généralement divisés en deux types: plancher gonflable et plancher rigide. Si vous recherchez un bateau léger, une navigation confortable pour les passagers, la douceur et la simplicité dans l’assemblage, le plancher gonflable à pression d’air est idéal. Pour une plus grande vitesse, plus de stabilité, une plus grande rigidité structurelle et une utilisation plus efficace de l’énergie, le plancher rigide est le meilleur pari.
Vous devez également choisir les options appropriées pour votre programme de navigation: sièges, coffres, housse, sac de transport, kit de réparation, etc. Tout cela aura un impact sur votre budget.

Assurez-vous d’avoir un endroit accessible pour entreposer votre bateau et pour l’utiliser facilement. La même chose pour votre moteur hors-bord.

1-elegir-barco-a-motor-neumatica-zodiac

Tous les bateaux n’offrent pas cette possibilité: si vous ne comptez pas utiliser la pneumatique, choisissez-en un qui soit facile à plier et à ranger. Photo: Zodiac

Bateau semi-rigide: rapide et pratique

Le bateau semi-rigide, ou gomona, a une coque dure, également appelée une quille, et des éléments gonflables sur les côtés. Ces éléments gonflables, bien que flottants, fonctionnent davantage comme des coques externes et surtout comme des amortisseurs. Bien qu’initialement popularisé comme un bateau militaire et un bateau de travail efficace, sa puissance, sa stabilité, son pont ouvert et son adaptabilité se sont imposés sur le marché de la navigation de plaisance et c’est maintenant l’un des segments qui croît le plus rapidement. C’est un type de bateau abordable, mais aujourd’hui nous trouvons également une nouvelle génération de bateaux semi-rigides dont l’élégance des lignes et la puissance les rendent particulièrement attrayants comme auxiliaires de superyachts et aussi comme embarcations de croisière de jour confortables ou même de croisière de week-end.

La longueur, le prix et l’utilisation que vous voulez donner à votre bateau sont des éléments clés pour prendre une bonne décision. Gardez à l’esprit que les bateaux d’une longueur maximale de six mètres de long ne nécessitent pas de titre et sont tractables, ce qui, après le pneumatique, est l’une des options les plus économiques du marché, surtout si ça vaut un semi-rigide basique. Dans ce cas, vous pouvez utiliser les flotteurs comme siège et contrôler le moteur à la main. Avec un peu plus de budget vous pouvez gagner plus de confort avec une console centrale traditionnelle semi-rigide, avec sa timonerie, son tableau de bord et ses instruments, son pare-brise et bien sûr ses sièges.

Les semi-rigides sont très polyvalents et vous pouvez choisir parmi beaucoup d’options pour configurer et personnaliser votre bateau en fonction de votre style de vie. Si ce que vous aimez est la pêche, la plongée ou le transport d’objets jusqu’à une plage, alors le semi-rigide avec toit ouvrant sera une bonne option. Cependant si vous voulez passer du temps à bord avec la famille et profiter du soleil pendant une croisière, il sera utile d’avoir plus de sièges et une salle de bain.

Si vous recherchez votre semi-rigide sur le marché de l’occasion, faites attention à l’état de conservation des flotteurs. La plupart sont en PVC et se dégradent beaucoup au fil du temps. L’Hypalon est un matériau plus moderne et résistant mais aussi plus cher.

Open bow boat: quand le protagoniste est le soleil

Ce sont des petits bateaux avec un cockpit relativement grand où les sièges et le poste de commandement prédominent, généralement protégés par un pare-brise qui peut être ouvert pour accéder à un auvent avec des sièges qui en général sont aussi convertis en solarium . Ils peuvent également avoir une plate-forme qui sert de solarium à l’arrière. C’est un bateau pour passer la journée à bord et retourner au port en fin d’après-midi, puisqu’il n’a pas de cabine. Nous les trouvons avec des moteurs intra et hors-bord et ils sont très pratiques et faciles à manipuler. Il y a des modèles avec des francs-bords assez élevés, ce qui est une bonne option si vous allez naviguer avec des enfants à bord.

5-choisir-bateau-à-moteur-barque-de-proue-ouverte-cobalt-2

Ceci est un bateau à proue ouverte typique avec tout ce dont vous avez besoin pour profiter d’une journée ensoleillée. Photo: Cobalt

Donc, si vous voulez un espace pour vous détendre à la proue et un bateau compact pour profiter du soleil et de la compagnie de la famille et des amis, un bateau à proue ouverte est le bateau rapide, pratique et confortable par excellence. Vous pouvez toujours adapter le auvent qui vous protège lors des journées les plus chaudes ou lors de l’ancrage. Ce type de bateau peut également être utilisé pour pêcher de temps en temps à partir de la poupe ou de l’étrave et certaines marques offrent la possibilité d’installer des sièges surélevés pour pêcher plus confortablement.
Si vous voulez aussi un bateau qui est bien adapté aux sports nautiques, l’idéal est de se diriger vers les bateaux avec plus de siège et qui permettra de faire des tours de wakeboard, avec une mise en accélération automatique et des dispositifs puissants de moteurs in-bord pour ajuster le sillage, ainsi que des réservoirs de ballast et  des ailerons.

Tableau de bord central: espace et polyvalence

Si vous avez besoin de polyvalence et de confort, peut-être vous préférez un toit plus dégagé avec un arrangement flexible; un tableau de bord central autour duquel vous pouvez vous déplacer plus facilement est un bon choix. Les bateaux avec tableau de bord central vous permettent de pêcher plus confortablement et s’adaptent également au ski nautique. Vous pouvez le personnaliser en fonction de vos besoins; certaines marques vous permettent même d’avoir des meubles amovibles.

Ces bateaux sont très faciles à manipuler. Il existe également des options avec solarium qui ont généralement en dessous une cabine avec accès depuis le tableau de bord, des toilettes, une paire de couchettes ou couchette double et un espace pour stocker toutes sortes de choses comme des nattes, des parapluies et des vêtements. Si vous préférez un bateau de moins de six mètres de long – et il y a beaucoup de bateaux avec ces caractéristiques sur le marché – vous pouvez le transporter sur une remorque, économiser le coût d’amarrage et vous n’avez pas besoin de permis pour le manoeuvrer. Les bateaux avec un franc-bord plus élevé sont meilleurs pour les excursions familiales puisque tous sont bien protégés et à l’abri des éclaboussures.

7-choisir-bateau-à-moteur-boston-whaler

Un petit bateau à moteur avec un tableau de bord qui vous permet de profiter de beaucoup d’espace. Photo: Boston Whaler

Bateau de croisière sportif et familial: le confort d’une cabine et plus encore

Vitesse ou confort? On peut dire qu’il y a deux types de bateau de croisière: les petits bateaux de sport avec une cabine à l’avant, aussi appelés «cuddy»; et les bateaux familiaux, plus spacieux, où l’accent est mis sur l’hébergement confortable des passagers et moins sur la performance. Dans les deux cas, un propulseur d’étrave et des ailerons aideront à rendre la navigation plus facile, plus précise et plus confortable, en particulier lorsque le vent souffle. Pensez au type de navigation que vous avez l’intention de faire et à la manière dont vous envisagez d’utiliser votre bateau: week-ends ou vacances à bord? Avec votre partenaire ou avec votre famille et vos amis?

Les bateaux de croisière familiaux existent dans une multitude de longueurs et d’arrangements et c’est là que vous trouverez plus de design pour que vous vous sentiez chez vous. Des meubles et des canapés convertibles rétractables vous aideront à augmenter le nombre de couchettes. L’emplacement de la cuisine est également important: Voulez-vous la cuisine à l’étage (et gagner de la place pour l’hébergement) ou en dessous (pour avoir plus d’espace au soleil)? Recherchez des dispositions qui privilégient la luminosité avec des fenêtres coulissantes pour garder le bateau bien éclairé et ventilé. Et gardez à l’esprit votre intimité et celle de vos invités: combien de salles de bains avez-vous besoin?
Si vous recherchez votre premier bateau dans ce segment, une bateau d’occasion de 30 pieds à la fois maniable et efficace est un bon point de départ, même si vous pouvez vous permettre quelque chose de plus gros et de plus cher. Après en avoir profité un moment, vous serez sûrement dans une meilleure position non seulement pour naviguer avec plus de confiance, mais aussi pour décider quelle taille et quel type de bateau est le mieux adapté à vos besoins.ç

6-choisir-bateau-moteur-croisière-familial-sealine

Tout cela dans un bateau de croisière de 30 pieds. Photo: Sealine

Bateaux de pêche sportive: polyvalence étonnante

Si vous aimez pêcher mais ne voulez pas la responsabilité d’avoir un grand bateau et que vos programmes de loisirs exigent de la polyvalence, une des options que vous devriez considérer est un bateau de pêche de sport, style walkaround ou un fishing-ride, avec l’espace pour une petite cabine sous le pont et assez de puissance pour pratiquer des sports nautiques. Vous aurez à votre disposition un bateau qui vous offre un peu de tout pour que vous puissiez apprendre ce que vous devez savoir et sans dépasser votre budget

Si votre envie de pêcher est sérieuse et que vous avez déjà fait quelques expéditions avec des amis qui vous ont donné envie de continuer avec ce sport et que vous voulez passer une ou plusieurs nuits à bord, vous avez beaucoup de bateaux de pêche sportifs sur le marché avec de nombreux équipements.Ils sont conçus pour être stables, sûrs et complets. L’objectif de ces bateaux est de vous aider à passer de longues heures à bord axées sur ce que vous aimez vraiment mais sans oublier vos compagnons. Ce type de bateau de cabine vous donne la possibilité de continuer à pêcher en hiver. Avec un peu plus de longueur vous pouvez embarquer avec votre famille lors de week-end en croisière, ou même de partir en vacances, où tout le monde sera à l’aise car ils peuvent profiter du pont, du solarium, d’une salle à manger confortable et d’une cuisine lumineuse et confortable.

4-choisir-bateau-moteur-pêche-boston-whaler-e1522062450541

Si vous avez envie de pêcher, il existe des bateaux de pêche très attractifs qui vous offrent beaucoup de polyvalence. Photo: Boston Whaler

Astuce: Louer différents types de bateaux

Si après avoir regardé les options et après y avoir bien pensé, vous ne savez pas quel est le meilleur bateau pour vous, restez tranquille et dédiez vos jours de congé ou une partie de vos vacances pour essayer un peu de tout. Louez deux ou trois bateaux de différents types et essayez-les pour voir lequel vous convient le mieux. De cette façon, vous pouvez expérimenter plusieurs activités et décider ceux qui vous plaisent le plus. Après un certain temps, vous saurez exactement ce que vous aimez faire à bord et quelles sont les caractéristiques fondamentales dont vous ne voulez pas vous passer. Vous saurez également reconnaître ce dont vous n’avez pas besoin.

Comment vendre un bateau

Dans ce guide pour vendre un bateau nous vous aiderons étape par étape à organiser la vente de façon méthodique et professionnelle. Nous vous montrerons également quelques astuces pour accélérer la vente, de sorte à vous épargner les coûts fixes d’un bateau, surtout si celui-ci est à quai.

vender-barco_3

Si nous suivons quelques étapes simples, le processus de vente d’un bateau se fera plus facilement.

Comment facilement vendre un bateau en 10 étapes

  1. Préparez le bateau à la vente
  2. Préparez la documentation
  3. Choisissez le meilleur portail pour annoncer votre bateau
  4. Définissez le prix correct pour votre bateau
  5. Préparez l’annonce
  6. Gérez les demandes d’acheteurs potentiels
  7. Préparez le bateau pour les visiteurs
  8. Offre, contre-offre, négociation et contrat
  9. Expertise et test de navigation
  10. Clôture de la vente et après-vente

Vous avez décidé de vendre votre bateau. La meilleure façon de le vendre n’est pas toujours de trouver le futur propriétaire dans votre cercle d’amis ou dans vos contacts. Annoncez en ligne et trouvez un acheteur parmi les dizaines de personnes qui veulent acquérir un bateau peut vous faire vendre à un meilleur prix, dans le sens où votre bateau peut les faire rêver. C’est une notion importante: le rêve.
Ne considérez pas votre bateau comme quelque chose dont vous devez vous débarrasser, pensez-y plutôt comme une chose capable de rendre une autre personne heureuse et de lui procurer autant de moments de joie qu’à vous. La première chose dont nous devons être conscients est de savoir si nous voulons qu’un courtier reprenne la vente, ou si nous préférons vendre par nos propres moyens. Dans ce cas, notre temps libre, nos connaissances et nos compétences de vente sont des facteurs importants à prendre en compte lors du choix de l’une ou l’autre option.

Préparer le bateau à vendre

Regardez votre bateau et rappelez-vous à quoi il ressemblait quand vous l’avez acheté. Que pouvez-vous faire pour améliorer son apparence et faire en sorte qu’il ressemble le plus possible à un bateau neuf? La propreté et l’ordre sont essentiels, ainsi que l’élimination des mauvaises odeurs. Sortez tout ce qui n’a pas à être là. Vos objets personnels n’apportent rien et empêchent le client de se concentrer sur l’essentiel. Des coussins décolorés par le soleil, des cannettes et des boîtes de conserve, des vieux magazines, tout ce que vous pouvez emporter ou jeter, ne manquera sûrement à personne. Faites une liste de tout ce qui a besoin de réparation et de maintenance. Peut-être qu’il y a des petites réparations que vous pouvez faire vous-même et qui feront que la première impression en entrant dans le cockpit sera positive. Trouvez des devis pour d’autres réparations éventuelles et décidez si cela vaut la peine de les faire ou non; cette information sera également très utile pour mieux négocier avec les acheteurs potentiels.
N’oubliez pas que dans les contrats d’achat de bateaux d’occasion, qui sont obligatoires, l’acheteur a droit à une période de garantie d’au moins un an, donc vous avez également intérêt à livrer le bateau en bon état.

Astuce: La période maximale pour vendre un bateau peut être prolongée jusqu’à 12 mois. Si pendant ce temps vous ne parvenez pas à garder votre bateau propre et rangé, vous devriez envisager d’embaucher quelqu’un pour en prendre soin, et ainsi être en mesure d’organiser des visites sans que cela ne soit un problème dans votre vie de tous les jours

Préparer la documentation du bateau

Organisez un dossier avec la documentation suivante du bateau et ce dont vous aurez besoin pour conclure la vente:

  • Feuille de siège (émise par la capitainerie maritime)
  • Certificat de navigabilité
  • Permis de navigation ou rôle d’affectation et d’affectation et rapport d’inspection technique des navires
  • Certificat d’aptitude à l’installation d’équipement radio
  • Demande d’autorisation d’installation et / ou de démantèlement d’équipement radio
  • Factures d’équipement, moteurs, auxiliaires
  • Manuel du propriétaire et autres manuels de l’équipement embarqué
  • Copie de votre document d’identité et du permis de circulation de la remorque, si c’est le cas.

Astuce: Préparez également toutes les informations concernant le bateau, à la fois pour les annonces, mais également pour répondre aux questions quand on vous appelle. Les bases: longueur, largeur, voiles (si il y en a), moteur, équipement; mais aussi l’historique de maintenance, les dates importantes, les factures, le prix d’amarrage, etc. Tout cela facilitera le moment où vous devrez prendre un appel. Imprimez quelques copies pour les avoir à portée de main à la maison, au bureau, en voiture, etc.

Choisissez le meilleur portail pour annoncer votre bateau

Un autre facteur très important lorsque vous considérez la vente de votre bateau est de le faire ressortir du reste des bateaux qui sont en vente dans des portails spécialisés tels que iNautia. Les acheteurs recherchent des bateaux qui répondent à certaines exigences, par exemple des acheteurs qui se situent dans une fourchette de prix, d’autres recherchent un certain modèle d’une marque et d’autres recherchent la longueur, puisqu’ils préfèrent un bateau tractable ou ne nécessitant pas de certification ou d’expérience.

Les portails de vente de bateaux sont des moteurs de recherche d’annonces. Pour faire apparaître l’annonce de votre bateau dans les recherches, vous devez remplir le formulaire de vente avec toutes les informations demandées. Beaucoup des annonces de ces portails sont publiées par les entreprises du secteur, les courtiers nautiques. Votre bateau doit se démarquer parmi les annonces de professionnels habitués à vendre des bateaux et qui savent utiliser tous les outils mis à leur disposition, alors passez un peu de temps à naviguer sur le portail pour voir si vous l’aimez, si il est facile à utiliser, si il y a beaucoup de bateaux comme le vôtre, si il y a également des annonces récentes avec des photos de qualité et si vous pouvez effectuer une recherche par marque et  par modèle, longueur, prix, etc. Si oui, vous avez trouvé un bon portail. Chez iNautia nous vous aidons aussi à vendre votre bateau d’occasion ou neuf et à vous mettre en relation avec un large public d’acheteurs potentiels.

Attention: Il existe des portails de vente généraux qui génèrent beaucoup de trafic, mais vous ne pourrez pas effectuer de recherche par longueur ou par marque, autrement dit votre annonce sera dans un grand magasin avec de nombreux clients, mais ne sera pas vue par ceux qui recherchent un bateau spécifique.

Astuce: N’oubliez pas que vous n’avez pas à faire cela tout seul. Vous pouvez utiliser un courtier nautique qui, avec son expérience et ses contacts, peut vous aider à vendre le bateau de façon plus sûre et peut-être plus rapidement. Pensez au temps que vous pouvez consacrer à la vente, annoncez votre bateau, préparez-le et gardez-le en bon état tout au long du processus de vente, ce qui peut être long. Pensez au fait de pouvoir assister les acheteurs potentiels et d’avoir le temps nécessaire pour leur montrer le bateau. Si vous pensez que vous ne pourrez pas passer quelques heures par semaine et si vous ne voulez pas prendre deux ans pour vendre le bateau, il vaudrait peut-être mieux embaucher un professionnel qui s’occupe de tout.

Définissez le prix correct pour votre bateau

Il est important de passer du temps à comparer des bateaux comme celui que vous voulez vendre au sein du portail. Cette étude comparative va vous permettre de vous faire une idée de la façon d’annoncer votre bateau, mais aussi une idée des prix des autres bateaux, ce qui vous aidera à définir un prix compétitif. Pour trouver les bateaux qui sont en concurrence avec le vôtre, prenez en considération la longueur et la largeur ainsi que d’autres caractéristiques telles que l’année de construction, l’histoire de l’entretien du bateau et du moteur, ses extras et pas seulement la marque et le modèle. Si vous avez été scrupuleux quant à l’entretien de votre bateau, cela va jouer en votre faveur, mais le prix ne doit pas nécessairement le refléter, considérez cela comme un facteur qui vous sera bénéfique lors de la négociation.

Astuce: Souvent, les vendeurs ont déjà décidé quel est le nouveau bateau qu’ils veulent et ils définissent le prix du bateau à vendre en fonction du budget dont ils ont besoin pour ce nouveau bateau, qui peut ne pas s’ajuster aux lois de l’offre et de la demande du marché. Rappelez-vous qu’un prix trop élevé peut impliquer de longues périodes d’attente et des coûts supplémentaires, alors prenez en compte le marché et pariez sur un prix compétitif. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour calculer le prix de votre bateau.

vender-barco_2

Avant de vendre le bateau, il est recommandé d’octroyer un investissement en temps et en argent pour réparer quelconque défaillance


Si votre bateau est gros et / ou cher, il peut être utile de faire une inspection avant la vente. L’expert que vous choisissez vous conseillera le bon prix pour une bonne vente et identifiera les réparations et les améliorations qui peuvent faire en sorte que votre bateau se vende plus vite. Le rapport de cet avis d’expert vous aidera également dans les négociations avec l’acheteur.

Préparer l’annonce

Commencez par la partie la plus créative du processus: les photographies. Il semble évident de dire que les photos sont très importantes, malgré tout nous voyons souvent des publicités avec des photos si mauvaises qu’elles nous font penser que le bateau ne trouvera jamais d’acheteur.
Choisissez une journée avec une bonne lumière, nettoyez et rangez le bateau, comme nous en avons discuté à l’étape 1, et prenez vos photos. Si vous avez un bon appareil photo sur votre téléphone, utilisez-le, et si ce n’est pas le cas, utilisez votre appareil photo ou empruntez-en un. Si vous n’êtes pas un bon photographe, peut-être un ami ou un membre de la famille peut vous aider. Prenez suffisamment de photos pour choisir plus tard celles que vous voulez utiliser dans l’annonce. N’oubliez pas les détails comme le moteur, la salle de bain (si vous en avez une) et tout ce que vous pensez qui fait de votre bateau un bon bateau dans sa catégorie. Et bien sûr, les bases: des photos de la poupe et de l’étrave, l’intérieur et le tableau de bord, des côtés du bateau amarré et en mer ainsi que le bateau dans sa remorque, si il en a une. Les photos doivent provenir de votre propre bateau et non des photos du même modèle, ni des photos de celui-ci en chantier ou datant d’il y a cinq ans.

Astuce: Vous pouvez utiliser certaines décorations pour créer plus d’atmosphère, comme mettre de jolies assiettes et des verres sur la table à manger, une serviette de plage sur les tapis de solarium, des fruits dans un bol sur le comptoir de cuisine ou quoi que vous pensiez qui puisse rendre votre bateau plus attrayant et créer plus d’enthousiasme chez les acheteurs potentiels, afin qu’ils puissent s’imaginer profiter à bord. Si c’est un bateau de pêche, essayez de rendre vos photos attrayantes pour les amateurs de cette discipline.

Vous avez déjà tout ce dont vous avez besoin pour mettre en vente votre bateau, alors mettez-vous au travail avec l’annonce. N’oubliez pas de remplir toutes les informations demandées dans le formulaire et de décrire le bateau d’une manière efficace et réaliste, mais en mettant l’accent sur ses points positifs. La fonction de l’annonce est de susciter l’intérêt des acheteurs potentiels, alors n’oubliez pas que vous ciblez des personnes qui ont vu beaucoup de publicités et qui acquièrent de l’expérience dans la détection de bateaux qui ne répondent pas aux attentes ou qui sont trop beaux pour être vrai. Personne ne veut perdre son temps. Ajoutez des informations techniques sur les moteurs, l’électronique, les options et s’il s’agit d’un voilier, n’oubliez pas les voiles, les treuils et les extras.

Astuce: Lorsque vous décrivez votre bateau, pensez comme si vous étiez l’acheteur potentiel. Comment le chercheriez-vous? Quels mots clés utiliseriez-vous? Après l’avoir publié, regardez comment cela apparaît dans la liste. Souhaitez-vous cliquer sur votre annonce? Demandez l’avis d’un ami en qui vous avez confiance, surtout si vous connaissez bien votre bateau, et apportez les modifications que vous jugez pertinentes.

comprar-barco

La présentation d’un bateau est très importante pour donner bonne impression aux acheteurs potentiels

Gérer les demandes d’acheteurs potentiels

Peu de temps après la publication de votre annonce, vous recevrez des appels ou des courriels avec des demandes d’informations complémentaires. Vous devriez donc être bien préparé et préparer des photos de certains détails du bateau; il est très probable que quelqu’un les demande. Après quelques appels, vous verrez que vous commencez à bien repérer les acheteurs sérieux, c’est-à-dire par exemple ceux qui auront des questions plus précises sur l’état du bateau, l’équipement à bord et la possibilité de le visiter.

Vous devriez toujours avoir votre antisèche avec les détails de votre bateau à portée de main pour vous assurer que vos réponses sont cohérentes avec l’annonce. Profitez du contact direct avec les acheteurs potentiels pour mettre en évidence les meilleures caractéristiques du bateau et de sorte à pouvoir omettre facilement les petits problèmes qui n’affectent pas trop la valeur du bateau. Mais soyez honnête: les lacunes importantes doivent être mentionnées. Il y a des acheteurs qui ne voient pas d’inconvénient à dépenser un peu moins sur un navire qui a besoin d’une grosse réparation si le problème n’apparaît pas au milieu du processus. Il y a aussi des acheteurs qui demandent des informations qui sont déjà visibles dans l’annonce ou qui confondent votre bateau avec un autre et posent des questions insignifiantes. C’est normal, car ils regardent généralement beaucoup d’annonces et ne se souviennent pas exactement des détails de chaque bateau. Soyez courtois dans vos réponses.

Astuce: la sympathie joue toujours en votre faveur. Si vous recevez un appel et que vous pensez que ce n’est pas le meilleur moment pour répondre à un acheteur potentiel, il est préférable de demander à votre contact de l’appeler plus tard quand vous pouvez vous concentrer sur la vente et la conversation.

Une autre astuce: après avoir répondu à quelques questions, il est temps de décider si vous avez besoin de mettre à jour l’annonce avec des informations que vous pensez nécessaires d’ajouter ou de modifier une photo.

Préparer le bateau pour les visiteurs

Si la conversation au téléphone est prometteuse et que l’acheteur potentiel semble sérieux, vous allez sûrement programmer quelques visites sur le navire. Consacrez-y le temps nécessaire. vous pouvez vous imaginer que la conversation risque de s’étendre à toutes types de sujets liés aux bateaux; ne le voyez pas comme une perte de temps, c’est un moyen d’établir une relation avec l’acheteur potentiel et de gagner leur confiance. Essayez de concentrer la conversation sur votre bateau.

Dans certains cas, l’acheteur demandera une inspection du bateau pour vérifier l’état du bateau et pour voir que tout fonctionne bien. Pour cette raison, il est important de détecter les lacunes avant de vendre le bateau et de les prendre en compte dans le processus de négociation.
Cela signifie que votre intérêt est sincère et implique plus de questions et nécessite de cette manière plus d’efforts de votre part pour être transparent et pour montrer clairement que vous êtes un vendeur de confiance.

Astuce: Si votre bateau est amarré loin de chez vous et que le visiter représente un problème, vous pouvez peut-être envisager de l’amarrer plus près de votre domicile dans le but de pouvoir effectuer des visites plus souvent.

Offre, contre-offre, négociation et contrat

Si tout se passe bien lors des visites, vous pourriez recevoir une offre très proche de votre premier prix. Si l’offre est loin de correspondre à votre prix de départ, considérez cela comme une manifestation d’intérêt et comme un début de négociation, et non comme quelque chose d’offensant. Il est normal que l’acheteur se concentre sur les problèmes du navire, c’est juste une technique pour vous faire céder du terrain. À ce moment, si vous avez fait une inspection pré-vente ou si vous connaissez le budget nécessaire pour la réparation de ces problèmes, ce sera très utile, puisque vous saurez exactement quels seront les coûts pour résoudre chaque problème. Restez calme, ne cédez pas mais ne restez pas non plus obstinés. Faites une contre-offre et maintenez la négociation ouverte en proposant de payer les arrangements nécessaires ou d’ajuster le prix d’une manière équivalente. Vous pouvez également proposer de payer une partie de la réparation. Lorsque vous vous êtes mis d’accord sur le prix, qui dépend généralement d’un test de navigation satisfaisant, il est normal d’élaborer le contrat d’achat-vente et de convenir d’un paiement initial, ou d’un acompte. Vous pouvez adapter ce contrat générique ou consulter un avocat ayant une expérience dans le domaine nautique qui peut rédiger un contrat spécifique, si nécessaire.

Astuce: Un acheteur sérieux prêt à négocier est meilleur qu’un autre qui vous offre un bon prix mais décide de ne pas acheter à la fin. Sur le chemin, vous auriez pu perdre un bon acheteur qui aura trouvé un autre bateau. Essayez de faire aboutir la négociation avec l’acheteur qui semble vraiment intéressé.

 

cierre-venta

Ëvitez de mettre de côté les autres acheteurs potentiels avant que le contrat de vente se signe et que se réalise le paiement

Expertise et test de navigation

La transaction dépend généralement d’une expertise satisfaisante. De manière générale l’acheteur demande également un test de navigation qui peut être supervisé par l’expert dont la fonction évidemment , est de s’assurer que tout fonctionne bien. Aidez-le dans ce que vous pouvez et donnez-lui toutes les informations qu’il demande; vous allez ainsi instaurer plus de confiance.

Il est d’usage que l’acheteur paie les coûts de l’expertise, comme sortir le bateau de l’eau par exemple. Si il y a des problèmes dont vous n’aviez pas connaissance, vous devrez faire preuve de flexibilité et essayer de trouver une solution qui ne met pas en péril la vente, surtout si vous pensez que l’acheteur est sérieux. Gardez à l’esprit le rapport de l’enquête pré-vente, si vous l’avez, cela vous aidera à négocier. Si vous avez des doutes sur la gravité des problèmes rencontrés ou si vous voulez juste un deuxième avis, demandez à quelqu’un en qui vous avez confiance d’évaluer les coûts de réparation et de décider la meilleure façon d’aller de l’avant dans la vente.

Astuce: Vous savez déjà que, lors des visites sur le navire et principalement lors de l’essai de navigation, le bateau sera examiné en détail et probablement non seulement par l’acheteur, mais aussi par un expert. Alors ne risquez pas la confiance gagnée et s’il y a un problème que vous avez oublié de mentionner, faites-le avant de monter à bord ou mieux encore, lors des appels avant le test.

Clôture de la vente et après-vente

Le test de navigation s’est déroulé sans encombre, vous vous êtes mis d’accord sur un prix de vente avec les accords convenus, vous avez votre acompte et le contrat définit la façon dont le prochain paiement sera effectué, et vous avez également joint au contrat un inventaire détaillé du bateau et de ses équipements. Il a également été convenu comment et où livrer le bateau. Toute la documentation est en ordre (voir étape 2) et tout est clair. Vous avez donc clôturé la vente de votre bateau!

Une fois que vous avez vendu le bateau, les procédures d’après-vente arrivent. Annulez l’assurance bateau et supprimez les annonces que vous avez téléchargées. Ne facilitez pas la transaction au-delà de ce qui est raisonnable; avoir accepté un paiement initial est une bonne façon d’évaluer le sérieux de l’acheteur, mais pour le prochain paiement, la chose la plus sûre est de confirmer que le chèque a été correctement fait ou que le virement bancaire a été correctement effectué avant de remettre le bateau au nouveau propriétaire.

Important: Nous devons veiller à ce que le changement de propriétaire ait été effectué et que l’acheteur soit le nouveau propriétaire du bateau de sorte à apparaître sur la feuille de siège. Demandez à voir la feuille de siège avec la nouvelle titularisation afin que vous n’ayez pas de frais futurs.